Il faut sauver le soldat ryan - Saving Private Ryan - 1998 - Steven Spielberg

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.

Les BBCodes sont désactivés
Les smileys sont désactivés

Revue du sujet
 • Ajoutez une image.
   

Étendre la vue Revue du sujet : Il faut sauver le soldat ryan - Saving Private Ryan - 1998 - Steven Spielberg

Re: Il faut sauver le soldat ryan [S. Spielberg] 1998

par Ronald » 21 févr. 2010, 10:09

Voilà un film qui est devenu un "classique" du genre bien qu'il n'est pas mon préféré.
La scène du débarquement est grandiose,je pense d'ailleurs que plusieurs anciens combattants ont dit que c'est la plus réaliste,tous films confondus...
Quand à la mission pour récupérer Ryan,meme si elle n'est pas historique,elle nous emmène au coeur de la guerre avec ses horreurs et ses absurdités.
Sinon,j'ai bien aimé l'authenticité des uniformes,des armes,etc...gros effort sur les blindés,le char Tigre est très bien représenté,meme si c'est un char russe T-34 transformé,ça passe mieux que les "Tigres" de la bataille des Ardennes...
Bref,un film prenant,à voir et à revoir,pour ceux qui en ont le courage... :wink:

par Stefan » 30 janv. 2008, 16:41

par Jake Holman » 09 avr. 2007, 08:47

Old Shatterhand a écrit :La scène du débarquement est chouette mais ensuite, je me suis ennuyé...pour me ressaisir à la fin ! Je trouve ce Spielberg surcoté car il y a toujours ce patriotisme ridicule et récurrent qui m'empêche d'apprécier les films de Steven.
La meilleur chose pour Spielberg serait de produire des films en donnant la réalisation à des types comme Eastwood ( Ou d'en rester à des films d'aventures ) Au moins là, on aurait de vraies oeuvres pour cinéphiles. Comme pour le diptyque "Iwo Jima".

En quelques messages (cf.Aventures), on a compris que le cinéma de Steven Spielberg t'ennuyait ! :mrgreen:

Contrairement à toi, et bien que je ne sois pas un fan exclusif de ce metteur en scène (j'ai du mal, entre autres avec la série des Jurassic Park) Il faut sauver le soldat et une oeuvre forte et grave. A ce titre La Liste de Schindler en est la preuve de sa maîtrise cinématographique sur un sujet oh! combien douloureux.

par Old Shatterhand2 » 08 avr. 2007, 23:00

La scène du débarquement est chouette mais ensuite, je me suis ennuyé...pour me ressaisir à la fin ! Je trouve ce Spielberg surcoté car il y a toujours ce patriotisme ridicule et récurrent qui m'empêche d'apprécier les films de Steven.
La meilleur chose pour Spielberg serait de produire des films en donnant la réalisation à des types comme Eastwood ( Ou d'en rester à des films d'aventures ) Au moins là, on aurait de vraies oeuvres pour cinéphiles. Comme pour le diptyque "Iwo Jima".

par sgt stryker » 07 mai 2006, 10:55

certainement un des meilleurs film sur le débarquement niveau réalisme la scéne de la plage est somptueuse tom Hanks comme a son habitude excellent cependant j'avoue avoir un petit faible pour le jour le plus long dans ce style de film bien que je trouve saving private ryan excellent

par Sentenza2 » 06 mai 2006, 10:15

j'ai été très marqué par ce film à sa sortie (j'avais 13 ou 14 ans à l'époque )
je le trouve très bon, très bien fait
avec une réalisation beaucoup moins lisse et moins "séduction facile" que sur ses autres films récents (Minority Report, la Guerre des Mondes,...)
le coup de montrer le vieux au début en nous fesant croire que c'est Tom Hanks est bien trouvé
Ce qui me gêne c'est le leitmotiv du groupe : chercher un seul homme au milieu de la guerre pour le rammener
c'est pas très crédible et c'est un peu dommage mais bon

par Jake Holman » 18 févr. 2005, 18:52

Lone Star a écrit :Comme Link, j'hésite à le revoir, mais pour d'autres raisons.
J'ai totalement accroché à l'intro, qui était saisissante mais pas uniquement pour des raisons cinématographiques, j'ai trouvé. Ce morceau est mémorable pour sa reconstitution historique, concernant l'horreur d'Omaha Beach.
Mais ensuite, on tombe dans une fiction sans rapport avec les événements historiques (à moins qu'effectivement une telle mission ait existé), et ça m'a toujours posé un problème car les horreurs de la guerre y sont en même temps montrées et de façon insupportables, comme dans les exemples rappelés par Link.
Dans un registre proche (la Bataille de Normandie), je crois que je préfère "Band of Brothers".
Je ne sais pas si cette mission a été inspirée de fait réel mais elle permet à Spielberg de montrer autrement l'absurdité de la guerre au travers de ce groupe d'homme dont l'objectif est de sauver un autre homme.

par Personne » 18 févr. 2005, 18:42

Lone Star a écrit :Comme Link, j'hésite à le revoir, mais pour d'autres raisons.
J'ai totalement accroché à l'intro, qui était saisissante mais pas uniquement pour des raisons cinématographiques, j'ai trouvé. Ce morceau est mémorable pour sa reconstitution historique, concernant l'horreur d'Omaha Beach.
Mais ensuite, on tombe dans une fiction sans rapport avec les événements historiques (à moins qu'effectivement une telle mission ait existé), et ça m'a toujours posé un problème car les horreurs de la guerre y sont en même temps montrées et de façon insupportables, comme dans les exemples rappelés par Link.
Dans un registre proche (la Bataille de Normandie), je crois que je préfère "Band of Brothers".
C'est clair que Spielberg aurait pu aussi bien prendre pour cadre, le pacifique, l'Italie ou l'Afrique du Nord. Voir la guerre de 14-18. Pas un seul Français à l'horizon(une famille terrorisée, ok), pas de traces de la résistance. Je lui préfére donc dans le genre débarquement en Normandie, le "all-star" cast The Longest Day. Mais son film reste impressionant, et c'est clair que de filmer les cimetiéres américains, ça fout les boules!

par Lone Star » 18 févr. 2005, 18:27

Comme Link, j'hésite à le revoir, mais pour d'autres raisons.
J'ai totalement accroché à l'intro, qui était saisissante mais pas uniquement pour des raisons cinématographiques, j'ai trouvé. Ce morceau est mémorable pour sa reconstitution historique, concernant l'horreur d'Omaha Beach.
Mais ensuite, on tombe dans une fiction sans rapport avec les événements historiques (à moins qu'effectivement une telle mission ait existé), et ça m'a toujours posé un problème car les horreurs de la guerre y sont en même temps montrées et de façon insupportables, comme dans les exemples rappelés par Link.
Dans un registre proche (la Bataille de Normandie), je crois que je préfère "Band of Brothers".

par link3 » 14 févr. 2005, 20:40

Ce film m'a fait une très grosse impression, trop même à tel point que j'hésite à le revoir. La scène du débarquement est bien sûr impressionnante, et réaliste, du grand spectacle à grande échelle, si on peut dire, sur les horreurs de la guerre ; mais on n'est pas vraiment encore bien impliqué dans le film comme par la suite dans des scènes de violence et de mort, plus "intimistes", filmées de près ou de très près, celles qui m'ont le plus secoué en tout cas comme l'agonie de l'infirmier du groupe, quand il est touché par balle en pleine campagne, et, également le combat au corps à corps à la fin du film, et à l'arme blanche dans un immeuble, avec l'autre soldat américain dans l'escalier qui ne pourra pas intervenir, car paralysé ... c'est insupportable. Preuve que Spielberg a bien fait son boulot, mais je ne recherche pas forcement ce genre de cinéma. Bien de l'avoir vu 1 fois.

Il faut sauver le soldat ryan - Saving Private Ryan - 1998 - Steven Spielberg

par Jake Holman » 08 févr. 2005, 18:28

Il faut sauver le soldat ryan de Steven Spielberg (1998)
Avec : Tom Hanks, Matt Damon, Vin Diesel,

DVD
Image : Restitue correctement la vision du réalisateur, compression nickel.
Son : Ca décoiffe !

Image


Synopsis :

1944, le jour J du débarquement en Normandie. Le capitaine John Miller a pour mission de retrouver le soldat James Ryan, dont les trois frères sont morts au combat. Confrontés à une situation périlleuse, les hommes discutent les ordres et cherchent des réponses au coeur d'eux-mêmes




Je suis toujours estomaqué par le réalisme et la dureté du débarquement qui constitue un dès grand moment de film. Cette scène d'ouverture dure environ 25 minutes, et, la caméra ne nous épargne pas en montrant la boucherie de ces jeunes soldats américains qui vont mourir sur les plages de normandie.
L'absurdité de la guerre est présente à tout instant dans la mission de cette escouade dont la quête s'achèvera près d'un pont.
Tom Hanks incarne avec justesse le capitaine John Miller, secondé par d'excellent seconds rôles, entre autres, Edward Burns, Tom Sizemore, Vin Diesel et Giovani Ribisi.
Steven Spielberg signe avec Il faut sauver le soldat ryan un autre chef-d’œuvre sur le conflit de la seconde guerre mondiale.

Haut