[29/01/2019] La Veuve noire (BQHL Éditions)

Répondre
Avatar du membre
pak
Messages : 415
Enregistré le : 26 nov. 2012, 19:21

[29/01/2019] La Veuve noire (BQHL Éditions)

Message par pak » 27 janv. 2019, 13:17

Les nostalgiques de thrillers des eighties pourront se réjouir de la sortie sur Blu-ray, 15 ans après l'édition DVD de la Fox, du vénéneux La Veuve noire (Black widow) de Bob Rafelson (1986).

Bon, Bob Rafelson avait fait une petite sensation avec son remake Le Facteur sonne toujours deux fois en 1981. Mais au final, le film valait le coup d’œil surtout pour le couple Jack Nicholson / Jessica Lange et aussi pour sa violence passionnelle qui en fait plus une autre adaptation du roman de James Cain plutôt qu'une copie du film de Tay Garnett.

Il faudra pourtant 5 années à Rafelson pour retourner derrière la caméra. Une fois de plus, il s'intéresse à sensualité et au calcul féminin qui conduit au meurtre, et ira plus loin dans la perversité. Sauf qu'ici point de couple vedette, mais un jeu du chat et de la souris, ou plutôt de la chatte et de la souris, entre la vipère et l'enquêtrice.

Cinq ans avant qu'une autre blonde incendie l'écran dans Basic Instinct, Theresa Russell campe une vamp qui use de ses charmes, de son corps et de son intelligence tordue pour manipuler des hommes riches (on devine la suite... ). Hommage, référence ou Hasard ? Toujours est-il que les personnages de Theresa Russell et Sharon Stone se prénomment Catharine et Catherine. En tous cas Theresa sait elle aussi chauffer la salle, peut-être même avec moins d'arguments dénudés, juste parfois avec son regard.

Elle est pour beaucoup dans l'intérêt qu'on peut encore éprouver à la vision du film, Rafelson n'étant pas spécialement inspiré avec une caméra, sans parler de certaines grosses ficèles du scénario et effets faciles (une couleur de cheveux par victime).

BQHL Éditions propose le film en combo Blu-ray / DVD comme c'est la fâcheuse mode désormais, mais a priori pas d'édition simple DVD de prévue, ni de bonus.

VF et VOst.


Image


Dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant c'est avant...

Michel Audiard

Répondre