Encyclopédie du film noir; vol. 1

Répondre
Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par chip » 18 nov. 2018, 15:18

Acheté hier après-midi, le dernier ouvrage de Patrick Brion, fait sur le même schéma que son encyclopédie sur le western, le volume 2 est à paraitre. Plus de 670 pages richement illustrées( photos, affiches, lobby cards). L'auteur reprend pour certains films, les textes de l'édition Nathan image " FILM NOIR " -1991- Beaucoup de séries B ( :D ), pour " Cry vengeance" (la vengeance de Scarface)(1954) :wink: dans son bref exposé, Brion trouve une certaine originalité au film, mais occulte " Timetable" (1956) plus abouti, étrange d'autant plus qu'il fait la part belle à des films plus obscurs ( Edward L.Cahn). Prix du livre 63 euros.
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Modérateur
Messages : 396
Enregistré le : 17 avr. 2010, 18:14
Localisation : au nord de Strasbourg

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par U.S. Marshal Cahill » 18 nov. 2018, 17:44

repris sur Amazon :
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
pak
Messages : 415
Enregistré le : 26 nov. 2012, 19:21

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par pak » 18 nov. 2018, 19:25

Je pense que je me laisserai avoir à un moment ou un autre, car il y a dans ce volume des titres dont on lit rarement des choses en français, voire pas du tout, même si les titres les moins connus n'ont pas l'air d'avoir beaucoup de lignes.
Dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant c'est avant...

Michel Audiard

Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par chip » 19 nov. 2018, 07:16

En cadeau une photo ((belle reproduction) de Ava Gardner dans " the killers ".

Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par chip » 01 déc. 2018, 10:16

Addenda au livre de Patrick Brion :
- Arson gang busters(1938) Joseph Kane
- the night hawk (1938) Sidney salkow
- who killed aunt Maggie ? (1940) Arthur lubin
- Mr District attorney (1941) william morgan
- Mr District attorney and the Carter case (1941) bernard vorhaus
- dr Broadway (1942) Anthony mann
- night in New-Orléans (1942) williams clemens
- moontide (la péniche de l'amour)(1942) archie mayo
- X marks the spot (1942) george Sherman
- secrets of the underground (1942) william morgan
- affairs of Jimmy Valentine (1942) john h. auer
- sabotage squad (1942) lew landers
- the mantrap (1943) george Sherman
-murder in Times square (1943) lew landers
- dangerous blondes (1943) Leigh jason
-whispering footsteps (1943) howard bretherton
- follow that woman (1945) lew landers
- midnight manhunt (1945) william berke
- double exposure (1945) william berke
- gambling' choice (1945) frank mc Donald
- Inside job (1946) jean yarbrough
- decoy ( la rapace) (1946) jack bernhart
- traffic in crime (1946) Lesley selander
- the mysterious mr Valentine (1946) philip ford
- perilous Holiday (1946) edward h.griffith
- big town (1947) williams thomas
- big town after dark (1947) william thomas
- danger street (1947) lew landers
- Singapore ( Singapour)(1947) john brahm
- exposed (1947) george blair
- trespasser (1947) george blair
- blind spot (1947) robert gordon
- disaster (1948) william pine
- waterfront at midnight (1948) william berke
- close-up(1948) jack Donohue
- I, jane doe (la naufragée)(1948) john h. auer
- -secret service investigator (1948) r.g. Springsteen-
- post office investigator (1949) george blair
- incident (1949) william beaudine
- bad boy (1949) kurt Neumann
- prison warden (1949) Seymour friedman
- spy hunt (1950) george Sherman
- tarnished (1950) Harry keller
- secrets of Monte-Carlo (1951) r.g. Springsteen
- Streets bandits (1951) r.g.springsteen
- mexican manhunt (1953) rex bailey
-murder without tears (1953) william beaudine
- hell's half acre (1954) john h. auer
- the Shanghai story (1954) frank lloyd
- Bobby Ware is missing (1955) thomas carr
- the big bluff (1955) w.lee Wilder
- double jeopardy (1955) r.g. Springsteen
- dial red O (1955) daniel b. ulman
- calling homicide (1956) edward bernds
- when gangland strikes (1956) r.g. Springsteen
- the dynamiters (1956) francis Searle
- foreign intigue (l'énigmatique mr D.)(1956) Sheldon Reynolds
- crime against joe (1956) lee sholem
- the big caper (1956) robert Stevens
- Istanbul (Istamboul)(1956) joseph pevney
- TIMETABLE (1956) mark Stevens
- footsteps in the night (1957) jean yarbrough
- hidden fear (1957) andre de toth
- lady of vengeance (1957) burt balaban
-the mysterious mr Monks (1958) joseph kane
- joyride (1958) edwards bernds
- cry baby killer (1958) jus addiss
- man on the prowl (1958) art napoleon
- the mugger (1958) william berke
- wink of an eye (1958) Winston jones
- pier 5 Havana (1959) edward l.cahn
- riot in juvenile prison (1959) edward l.cahn
- counterplot (1959) kurt Neumann
- the threat (1960) charles r.rondeau
- high powered rifle (1960) maury dexter
- the pusher (1960) gene milford

liste non exhaustive.

Avatar du membre
Cole Armin
Administrateur
Messages : 3679
Enregistré le : 15 janv. 2005, 13:52

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par Cole Armin » 06 janv. 2019, 20:31

Patrick Brion interviewé sur RTL :
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... 7795925742

kiemavel1
Messages : 373
Enregistré le : 06 juin 2015, 11:49

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par kiemavel1 » 07 mai 2019, 00:05

chip a écrit :
01 déc. 2018, 10:16
Addenda au livre de Patrick Brion :
- moontide (la péniche de l'amour)(1942) archie mayo
- the mantrap (1943) george Sherman
- Inside job (1946) jean yarbrough
- decoy ( la rapace) (1946) jack bernhart
- Singapore ( Singapour)(1947) john brahm
- hell's half acre (1954) john h. auer
- the Shanghai story (1954) frank lloyd
- the big bluff (1955) w.lee Wilder
- crime against joe (1956) lee sholem
- the big caper (1956) robert Stevens
- Istanbul (Istamboul)(1956) joseph pevney
- TIMETABLE (1956) mark Stevens
- hidden fear (1957) andre de toth
- the mugger (1958) william berke
J'ai vu ceux là. Je n'avais même pas remarqué pour le film de Auer absent du pavé.
Deux oublis majeurs : La rapace et Timetable
Ensuite, sont très intéressants : La péniche de l'amour (commencé par Fritz Lang) et the big caper (1956) robert Stevens
Je ne suis pas fan du John Brahm mais son casting aurait du le rendre incontournable pour un tel guide


J'ai finalement acheté le bouquin mais je l'ai juste survolé. Même pas encore pris le temps de noter les raretés pas vus dont il dit du bien (toujours trop succinctement) car s'il a oublié de bons films - la preuve - il a quand même déniché nombre de films rares.

Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par chip » 07 mai 2019, 11:18

Manque aussi SCARLET STREET ( la rue rouge) (1945) de Fritz Lang, un comble, le dvd vient de sortir chez ESC , belle copie avec supplément de François Guérif.

kiemavel1
Messages : 373
Enregistré le : 06 juin 2015, 11:49

Re: Encyclopédie du film noir; vol. 1

Message par kiemavel1 » 08 mai 2019, 10:44

chip a écrit :
07 mai 2019, 11:18
Manque aussi SCARLET STREET ( la rue rouge) (1945) de Fritz Lang, un comble, le dvd vient de sortir chez ESC , belle copie avec supplément de François Guérif.
Incompréhensible. Il aurait du prendre quelques assistants qui auraient peut-être limités ce genre de bévue. Moi, pour m'y retrouvber dans ma collection, j'ai constitué des fichiers contenant tous les films / genre. J'ai aussi une liste globale, par metteurs en scène cette fois. Simplement en reprenant une telle liste et en relevant ce qui appartient au "Film noir", au sens large, il est difficile d'en rater un.
Après, je n'en suis pas où il en est dans ma connaissance du genre et forcément moi j'aurais oublié des tas de films dont j'ignore même seulement l'existence. Et il y en avait d'ailleurs dans ta liste au dessus.

La rue rouge n'est plus aujourd'hui ni mon film noir préféré ni même mon Lang préféré mais il a fait partie des tous premiers films qui m'ont fait aimer le film noir … et Dan Duryea.

Répondre