Page 1 sur 1

Les 55 jours de Pékin - 55 days at Peking - Nicholas Ray - 1

Posté : 03 mai 2006, 10:11
par jean marais
interpréte
Charlton HESTON
Ava GARDNER
David NIVEN
John IRELAND

L'histoire :

Au debut du 20e siécle, en Chine, Principaux protagoniste des vagues d'attentats dans le pays les boxers sous les ordres du prince tuan décide d'assiéger le quartier des legations ou sont retranchée nombre d'etranger dont des francais, americain, anglais, russe, japonais, autrichien, allemand... le meurtre de l'ambassadeur allemand seras le déclencheur des attaques contre la "place forte" international qui attend des renforts


Revu hier soir ce grand classique du film d'aventure avec des acteurs en tres grandes forme charlton heston est parfait en officier americain un brin desabusé qui retrouve un peu de passion pour cette contesse russe maitresse d'un géneral chinois (ava gardner est ravissante), David niven tout simplement impeccable dans son role d'ambassadeur d'angleterre toujours maitre de lui au fameux flegme britannique, un tres bon film a voir et a revoir

Posté : 03 janv. 2009, 15:47
par trinita
Vu !!
Et comment dire, c'est excellent.
L'histoire est bien fichue malgré quelques ralentissement suite aux scènes romantique mais elles sont nécessaire au film et à la relation compliquée entre Gardner et Heston . En plus de ça, David Niven est vraiment très bon tout comme John Ireland en sergent.
Bref, j'ai beaucoup aimé ce film.

Image

Posté : 03 janv. 2009, 20:20
par AJAX
Impeccable en effet, ce film. Je le revois presque tous les ans avec toujours autant de plaisir. N'oublions pas non plus de mentionner la très belle musique de Dimitri Tiomkin, et la très glamoureuse chanson "So Little Time". L'anecdote du prêtre qui transforme un vase de bronze en canon et lance ainsi un missile qui incendie la tour d'assaut des Chinois est authentique. Ce Père jésuite - dont j'oublie le nom - était un missionnaire belge, un compatriote, cocorico !

Et puis il y a aussi dans un rôle mineur d'officier russe Jacques Sernas, souvent vu dans des péplums. Ce jeune premier français avait été à Buchenwald à 17 ans. Soit dit en passant, en faisant une recherche sur tout autre chose (la durée de la captivité des soldats allemands faits prisonniers en Belgique, en 1945 : si quelqu'un a des infos à ce sujet...) je suis tombé sur une interview de Jacques Sernas parlant de sa captivité ( http://home.flash.net/~torchie/jsernas/ ... french.htm ). Si ça peut intéresser les fans...

AJAX
Triéraque

jacques sernas

Posté : 04 janv. 2009, 10:15
par étranger
Jacques Sernas n'est pas Français, mais Lithuanien, il le dit dans
le texte..Il étudiait en France en 39.

Posté : 04 janv. 2009, 11:15
par trinita
Il y a d'ailleurs Philippe Leroy que j'ai oublié de mentionné qui joue un petit rôle de militaire français.

Posté : 04 janv. 2009, 11:22
par AJAX
Ben oui, tout comme l'Algérien Zidane est un grand footballeur français ! et Johnny Halliday belge, Sarkozy hongrois... :roll:

Voici ce que je trouve sur WIKIPEDIA :
Jacques Sernas, Lithuanian: Jurgis Šernas sometimes billed as Jack Sernas, born 30 July 1925, in Kaunas, Lithuania is a Lithuanian-born French actor with an international film career, first as a leading man and later as a character actor, perhaps best-known for his role as Paris in Helen of Troy.

Sernas was the son of Jokūbas Šernas, a signatory of the Act of Independence of Lithuania, who died when Jacques was a year old. His mother took him to Paris where he received his formal education.

His most recent appearances have been as a Cardinal in a TV film biopic of Pope John XXIII,
Papa Giovanni (2002) and in Regina dei fiori (2005).

Il ne faisait pas qu'étudier, en France, au début de la guerre. Toute sa famille s'y était réfugiée (sa mère s'étant remariée avec un dentiste juif, il ne faisait pas bon rester là-bas, entre Hitler et Staline). C'est donc en France qu'il terminera son éducation, entrant dans la résistance, puis démarrera toute sa carrière d'abord au théâtre, puis au cinéma, avant de tourner dans des coprod avec l'Italie, puis internationales. Un spécialiste du rôle du "French Lover", malgré sa physionomie slave : Pâris dans Hélène de Troie, Luciano dans Aphrodite déesse de l'Amour, Vinicius dans La bataille de Corinthe... Bref, l'amant plutôt que le mari.

AJAX
Triéraque

Re: Les 55 jours de Pékin - 55 days at Peking - Nicholas Ray - 1963

Posté : 28 déc. 2014, 18:19
par pass
Première représentation à Paris le 8 Mai 1963 à l' " Ambassade " et au " Richelieu " en VF et VO .

Re: Les 55 jours de Pékin - 55 days at Peking - Nicholas Ray - 1963

Posté : 16 janv. 2020, 19:01
par Loco