Le Voleur de Bagdad - The Thief of Bagdad - 1924 et 1940

Liste des films critiqués
sylvsteph2
Messages : 118
Enregistré le : 03 févr. 2008, 11:53
Contact :

Le Voleur de Bagdad - The Thief of Bagdad - 1924 et 1940

Message par sylvsteph2 » 08 mars 2009, 17:31

J'ai pu voir ces deux films récemment.

Image

Le premier est un film muet de 1924 réalisé par Raoul Walsh et produit par l'acteur Douglas Fairbanks. Le DVD qu'a sorti Arte est un peu cher mais vaut le coup car l'image est restaurée et teintée avec les couleurs d'origine.
Le film dure 2h19 mais on ne s'ennuie pas à le regarder. La musique, à l'orgue, accompagne parfaitement l'action. Les décors sont fabuleux, ainsi que les costumes. Douglas Fairbanks surjoue bien entendu mais c'est indispensable pour qu'on le remarque au milieu de tous ces décors gigantesques. Un film pareil serait encore capable d'obtenir l'oscar de la meilleure photo! Chaque plan est parfaitement cadré relève de la photo d'art.
L'histoire est tirée des contes des Mille et une nuits. Une princesse de Bagdad est à marier et les prétendants, tous plus riches les uns que les autres, viennent demander sa main. Un voleur se fait passer pour un prince et c'est lui que la princesse veut épouser. Pour gagner du temps, elle demande à chaque prétendant de lui ramener ce qui est le plus rare... Et le prince mongol a prévu d'envahir Bagdad avec ses troupes. Heureusement, notre Voleur anéantira les troupes de l'envahisseur mongol et pourra devenir un prince pour épouser sa princesse.
Les effets spéciaux sont bien réussis pour l'époque et on peut admirer un tapis et un cheval volants, des monstres...
C'est LE grand film d'aventures de l'époque, que j'aimerai bien revoir dans une grande salle de cinéma.

La page d'Arte avec des photos du film et un extrait:
http://www.arteboutique.com/detailProdu ... t.id=13253

Image

Cela dit, le remake anglais de 1940 pour lequel Michael Powell avait racheté les droits à Douglas Fairbanks, est également superbe.
Le DVD a des couleurs bien brillantes et l'image est très belle, notamment ce palais en marbre rose...
L'histoire est un peu différente. Un véritable prince est chassé de son royaume par Jafar qui prend sa place. Celui-ci trouve un serviteur fidèle, le Voleur de Bagdad. Ce dernier, transformé en chien par Jafar, mais qui retrouve sa forme humaine ensuite, aidera le prince devenu aveugle à délivrer la princesse des griffes de Jafar. La princesse doit épouser Jafar car celui-ci veut l'échanger à son père contre un cheval volant (remarquable d'ailleurs!)
Le voleur de Bagdad rencontre un génie (qui n'est pas là dans la première version) pas vraiment sympathique qui le laisse tomber. Heureusement, le voleur se sert d'un tapis volant pour sauver la princesse et la rendre à son prince qui retrouve sa place dans son royaume. Et le voleur part sur son tapis.
Il n'y a pas, comme le film précédent, une seule vedette, mais bien trois, même quatre avec le père qui est très présent. Ce film est également passionnant et très bien fait.

Image

Voir ces deux films l'un après l'autre m'a permis de me rendre compte qu'en 1940, il y avait la couleur et la parole, mais pas forcément plus d'inventions dans les effets spéciaux qui étaient déjà grandiose en 1924. Même si on retrouve beaucoup d'éléments en commun dans les deux films, ils sont traités différemment.

Une page intéressante: http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=1014

Avatar du membre
cyberpunk2
Messages : 119
Enregistré le : 19 oct. 2006, 13:47

Message par cyberpunk2 » 09 mars 2009, 16:14

2 superbes films , celui de 1940 est une merveille de technicolor, on retiendra aussi l'interprétation de Conrad Veidt en méchant

Image



dans les années 60 les Italiens nous offrir une version agréable avec l'herculéen Steve Reeves

Image

sylvsteph2
Messages : 118
Enregistré le : 03 févr. 2008, 11:53
Contact :

Message par sylvsteph2 » 09 mars 2009, 19:36

cyberpunk a écrit :2 superbes films , celui de 1940 est une merveille de technicolor, on retiendra aussi l'interprétation de Conrad Veidt en méchant

Image



dans les années 60 les Italiens nous offrir une version agréable avec l'herculéen Steve Reeves

Image
En effet, Conrad Veidt fait de l'effet dans le rôle de Jafar! Je dirai même qu'il est le personnage principal du film.

Je ne connais pas la version italienne, ni d'autre version.

Répondre