Quo vadis - Mervyn Le Roy - 1952- Blu-ray

Liste des films critiqués
Avatar du membre
Scaramouche
Modérateur
Messages : 581
Enregistré le : 21 janv. 2005, 11:17

Quo vadis - Mervyn Le Roy - 1952- Blu-ray

Message par Scaramouche » 01 mai 2009, 18:15

Quo vadis de Mervyn Le Roy (1952)



Depuis sa création le cinéma s’intéressa aux films historiques traitant d’histoires légendaires « Romulus et Rémus ; rapt des sabines » mythologie grecque « Troie ; Ulysse ; bataille de Marathon, » ou encore personnages historiques « Cléopâtre, Antoine, Jules César »
Mais si un sujet inspira le plus souvent les scénaristes, c’est sans hésiter le thème calquant les écrits de la bible. Parmi la quantité de films abordant ce sujet, on peut citer: les films de Cecil B De Mille « Samson et Delilah ; Les dix Commandements 1923 et 1956 ? Cléopâtre » mais aussi en vrac Salomon et la reine de Saba (King Vidor) ; Ben Hur (William Wyler) ; Spartacus (Kubrick) ; Barabbas (R. Fleisher) ; L’égyptien (M. Curtiz) etc…


Revenons à Quo Vadis qui relate la grandeur et décadence de Rome sous le règne de l’empereur Néron (Peter Ustinov) et de la persécution une fois de plus envers les chrétiens dont le cinéma hollywoodien s'illustra dans nombres de films, entre autres : Le Roi des rois de Cecil B De Mille et de Nicolas Ray ; La plus grande histoire contée de G. Steven, Barabbas (déjà cité) et aussi La Tunique et Gladiateurs de Delmer Daves.


Annoncé comme la renaissance du péplum dans les années 50 par les moyens mis à sa disposition (technicolor, 6 mois de tournage, figuration importante et casting à la hauteur), Robert Taylor, alors au sommet de sa gloire à la MGM, Déborah Kerr, Peter Ustinov, Léo Genn.
Quo vadis pêche par la faute à un scénario bavard entraînant dans sa première partie un ennui du spectateur que seul la reconstitution de l’incendie de Rome et le sacrifice des chrétiens dans l’arène relancent l'attention, constituant les deux points forts de ce péplum.
Néanmoins il ne peut rivaliser avec ses confrères cités plus haut.


Sa re-vision en HD apporte un confort qui se ressent essentiellement sur les décors et costumes, la copie se révèle de bonne tenue dans l’ensemble. Bien sûr certaines séquences laissent apparaître les transparences de l’époque mais rien de rédhibitoire pouvant nuire au film !
ImageImage

Avatar du membre
cyberpunk2
Messages : 119
Enregistré le : 19 oct. 2006, 13:47

Message par cyberpunk2 » 02 mai 2009, 12:55

on y trouve le personnage d'URSUS, un chrétien a la force herculéenne qui affronte un taureau a mains nus et qui deviendra la vedette d'une tripotée de péplums italiens comme MACISTE et GOLIATH

Image

Image

Image

pass
Messages : 682
Enregistré le : 20 déc. 2014, 18:17

Re: Quo vadis - Mervyn Le Roy - 1952- Blu-ray

Message par pass » 09 janv. 2015, 14:00

Première représentation à Paris le 2 Octobre 1953 au " Normandie " , au " Rex " , au " Moulin-Rouge " et à l' " Olympia " en VF et VO .

Répondre