Intolérance - Intolerance : Love's Struggle Throughout The Ages - 1916-David Wark Griffith

Liste des films critiqués
jamesbond
Messages : 181
Enregistré le : 19 oct. 2010, 00:54
Localisation : Dijon
Contact :

Intolérance - Intolerance : Love's Struggle Throughout The Ages - 1916-David Wark Griffith

Message par jamesbond » 03 févr. 2011, 18:26

Il est très difficile de résumer ce film en faisant une synthèse tellement que son histoire est riche. je vais simplement résumer la critique que j'ai lu sur Allociné: À travers une femme berçant un enfant( Lilian Gish), quatre épisodes de l'intolérance sont racontés dans une fresque monumentale. un épisode moderne sur un gréviste condamné à la pendaison. Un épisode biblique lors d'une noce à Cana. Un épisode des guerres de religions aux temps du roi de France, Charles IX . Un épisode chaldéen. Dans tous l'intolérance l'emporte sur l'amour.Le combat de l'amour à travers les âges( Love's Struggles Throughout The Ages).

Après son succès de" Naissance d'une Nation" et des critiques des politiciens et des artistes de l'époque sur les propos raciaux sur son film précédent, David W. Griffith devait répondre immédiatement en réalisant un des film qui marquera le 7ème art et qui deviendra l'un des plus grands monuments du grand cinéma.

C'est certainement le film le plus complêt,le plus riche,le plus ambitieux et le plus gonflé du réalisateur. Griffith part à partir d'une histoire ,d'une mère berçant son bébé(L'humanité) qu'on pourrait appeler la Matrice ou la mère éternelle berçant l'humanité. c'est par l'amour de la Mère éternelle que le livre de l'histoire s'ouvre et se referme.

Griffith pour faire ce film ambitieux employa 60 000 figurants( acteurs, réalisateurs, ouvriers ,technicien, chômeurs etc...etc ). Parmi les figurants ils y avaient Douglas Fairbanks,Tom Browning qui faisait parti des assistants réalisateurs de Griffith et également l'un des scénariste du film , Erich Von Stroheim qui était également assistant de ce film,King Vidor, probablement Mary Pickford qui venait aider son ami Griffith et Dorothy( La soeur cadette de Lilian) faisait partie du lot , Raoul Walsh; Tous ceux que je viens de cité deviendront pour les uns des grands acteurs et pour les autres des plus grands réalisateurs américains .

La scénariste Anita Loos laquelle faisait partie des trois grâces de l'époque du cinéma muet avec June Mathis et France Marion pour les scripts hollywoodiens fut la première femme scénariste à avoir mit en chantier l'écriture d'Intolérance avec Griffith et Browning, elle deviendra l'un des auteur les plus célèbres aux Etats Unis et dans le monde entier grâce à son roman le plus connu: Gentlemen prefer blondes (Les hommes préfèrent les blondes) dont plusieurs versions au cinéma ont été réalisées la plus connue est celle de 1953 de Howard Hawks avec Marilyn Monroe et Jane Russell. L'auteur écrivit une suite : But gentlemen mary brunette (mais ils épousent les brunes )celui ci a été moins vendu .

Les immenses décors d'Intolérance ont été restaurés ceux des épisodes chaldéens bibliques et de Charles IV par un autre grand réalisateur ,Cecil Blount DeMille(Cecil B. DeMille) dont celui de l'épisode chaldéen il s'en servira dans sa première version: The Ten Commandment (Les Dix Commandements,1923) et Walt Disney qui reprendra le même décors de DeMille pour son entré des studios de Disney.Comme quoi c'est grands réalisateurs ont influencé le cinéma d'aujourd'hui.

Malheureusement ce film à sa sortie dans les salles aux Etats Unis fut un échec cuisant pour ce grand innovateur ,Griffith qui produisit également ce film avec un autre producteur,scenariste et grand burlesque ,Mack Sennett que son entourage surnommé,Le roi de l'entartrage(tarte à la crème),il faut dire qu'intolérance fut mis en scène pendant la période de la première guerre mondiale où la plus part des américains valident s’engageront et certains ne sont jamais revenus.L'Intolérance devenait la haine,il faudra des années plus tard après la mort du réalisateur pour comprendre que ce film fut innovateur d'un grand génie , d'un autodidacte.

Aujourd'hui ce grand film de Griffith est devenu l'un des plus grands chefs d'oeuvre du 7ème art. Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas ce merveilleux film muet ,je vous invite à le visionner car vous saurez très surpris du grand talent de cet innovateur qui à inventé le Grand Cinéma.Ce film dure 177mn

ImageDate de sortie 1916 aux USAImageImageImage Le célèbre réalisateur Russe,S.M.Eisenstein( Les cuirassés du Potemkine, la trilogie Ivan le Terrible etc...etc) à dit en parlant de Griffith ceux ci:<< C'est Dieu le Père(Griffith). Il à tout créé,tout inventé. Il n'y a pas un seul cinéaste au monde qui ne lui doive quelque chose.Le meilleur du cinéma soviétique est sortie d'Intolérance. Quant à moi je lui dois tout>>S.M.Eisenstein .
Image