Quand passent les cigognes - Mikhail Kalatozov - 1957

Liste des films critiqués
Répondre
Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Quand passent les cigognes - Mikhail Kalatozov - 1957

Message par Personne » 08 oct. 2005, 09:28

Titre original : Летят журавли :lol:

Image

http://www.cinesnap.com/detail_film.php?num=38710

Moscou, 1941. Veronika et Boris s’aiment. Mais quand le pays entre en guerre, le jeune homme s’engage et part pour le front russe. Veronika, sans nouvelles de son fiancée et confrontée aux avances du cousin de Boris, se sent de plus en plus seule et désemparée. Malgré tout, elle attend et espère toujours le retour de celui qu’elle aime... Pendant combien de temps encore ?

Voici donc ce fameux film découvert par Claude Lelouch en ex U.R.S.S. et qui remporta la palme d'or de Cannes en 1958. Palme d'or complétement justifié pour le coup.
Un magnifique film que je vous conseille vivement de découvrir. De part sa réalisation inventive, le jeu merveilleux des acteurs à l'émotion très vive. La scéne de l'escalier... :shock:
Nous suivons donc le destin de Veronika qui attend son fiancé pendant la guerre... Malheureusement depuis qu'il est parti sur le front plus aucune nouvelles de lui...(je n'en dis pas plus)
Certaines scénes et même un peu de l'intrigue m'ont beaucoup fait penser à ce "Long dimanche de fiançailles" de Jeunet. C'en est même troublant.

Pas de note.

Dvd joliment contrasté, belle qualité sonore, toujours du beau travail chez Ruscico. :D

Old Shatterhand2
Messages : 8
Enregistré le : 08 avr. 2007, 21:59

Message par Old Shatterhand2 » 08 avr. 2007, 23:22

En matière de films de guerre, il y a les russes.... et les autres.
Les films russes sont durs, réalistes,émouvants, sans complaisance (sauf patriotisme...). Chez les Russes, les films sont axés sur des personnages, des comportements. Chez les américains, on privilégie l'action depuis 50ans et maintenant, les effets spéciaux... En fait, le film de et sur la guerre s'est transformé en film spectaculaire...
Deux genres cinématographiques bien différents.
"Quand passent les cigognes" est un bon exemple. Un beau film. Il est fort probable que que J-P Jeunet s'en soit inspiré.

Avatar du membre
Fa3
Messages : 24
Enregistré le : 05 mai 2006, 12:30
Localisation : Nantes

Message par Fa3 » 12 avr. 2007, 12:29

Un immense film, admirablement réalisé et d'une grande force. Sublime

pass
Messages : 682
Enregistré le : 20 déc. 2014, 18:17

Re: Quand passent les cigognes - Mikhail Kalatozov - 1957

Message par pass » 26 déc. 2014, 19:36

Première représentation à Paris le 10 Juin 1958 au " Broadway ", au " George V " et au " Vendôme " en VO .

Palme d'Or au Festival International du Film de Cannes 1958 . Prix de la C.S.T. pour la précision et la virtuosité des mouvements de la caméra .

Répondre