Indigènes - Rachid Bouchareb - 2006

Liste des films critiqués
Répondre
Avatar du membre
John Mallory3
Messages : 52
Enregistré le : 20 mars 2006, 20:27
Localisation : Lausanne (CH)

Indigènes - Rachid Bouchareb - 2006

Message par John Mallory3 » 07 oct. 2006, 12:21

1944. Alors que la débacle commence pour l'armée allemande, des tirailleurs maghrébins et africains sont engagés pour aller libérer la France. Parmis eux, Saïd (Jamel Debbouze), Yassir (Samy Naceri), Messaoud (Roschdy Zem) et Abdelkader (Sami Bonaglia), des Marocains et des Algériens prêts à aller sacrifier leur vie pour libérer le sol de France, mais qui se retrouvent confrontés à la discrimination et au manque de reconnaissance pour leur action.

Ce film de Rachid Bouchareb est un vibrant hommage à ces soldats issus des colonies françaises qui se sont battus sous le drapeau tricolore durant la seconde guerre mondiale et qui ont activement paricipé à la libération de la France. Un film nécessaire donc, puisqu'il a permis de redorer le blason de toute une communauté longtemps discriminée et rejettée, mais également à réparer une injustice, à savoir la pension des anciens combattants qui n'est pas la même pour un Français pur souche et tout les autres (le président Chirac a d'ailleurs décidé de réparer celà lors de la première du film à laquel il a assisté). Un film qui adonc permis de mettre au grand jour un fait généralement oublié ou très peu évoqué (même si on peut se demander si l'échéance présidentielle de 2007 n'y est pas pour quelque chose quant à la décision politique concernant les rentes des vétérans, mais qu'importe, le résultat est bien là et c'est bien l'essentiel).

En dehors de celà, j'ai aussi particulièrement apprécié cette production en tant que simple film de guerre, car une pareille production est malheureusement trop rare, surtout dans le cinéma français actuel. Autant le dire tout de suite, ce film égale largement certaines grosses production américaine, pour les moyens mis en place et la reconstitution des batailles et de l'ensemble des décors. On pourrait bien sûr reprocher au film d'être par moment une quasi copie du Soldat Ryan (surtout dans la dernière partie dans le village alsacien et la scène finale dans le cimetière militaire), mais après tout, le film de Spielberg a tout de même influencé passablements de productions de ce genre depuis sa sortie et est devenu une sorte de film-étalon dans la manière de filmer la guerre (surtout dans les séquences de combat). La première bataille est particulièrement epoustoufflante, avec tous ces tirailleurs maghrébins qui montent à l'assaut des lignes allemandes, sous le feu des mitrailleuses et des obus de mortier. Une séquence très impressionnante qui nous montre que ces "indigènes" étaient surtout de la chair à canon que l'on envoie au feu pour permettre à l'artillerie de règler son tir.

Au niveau de l'interprétation des acteurs, j'ai été complétement bluffé, surtout avec Sami Naceri (pour lequel je suis loin d'être un inconditionnel, mais je dois reconnaître que je lui tire mon chapeau pour son jeu d'acteur) et Jamel Debbouze. Bien sûr, en ce qui concerne ce dernier, impossible de ne pas faire attention à son handicap lors de certaines séquences (lorsqu'il tient un fusil à l'épaule ou se met au garde-à-vous), mais ce détail devient totalement invisible dans les moments les plus intenses et l'on finit par ne plus rien remarquer du tout. Il faut s'habituer à le voir en soldat, mais très rapidement, on s'apperçoit qu'il est absolument parfait, au même titre que les autres acteurs.

Donc en ce qui me concerne, un tout bon film de guerre (très proche de Glory dans son fond et Il faut sauver le soldat Ryan pour la forme) très percutant et impressionnant, qui prouve bien que le cinéma français peut largement concurencer les grandes productions américaines dans ce domaine. Un excellent moment donc. :D


Image

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 08 oct. 2006, 15:14

Vivement le dvd avec les bonus! :D

bub
Messages : 13
Enregistré le : 13 oct. 2006, 20:21

verite historique

Message par bub » 14 oct. 2006, 10:42

Sauf que le film les fait passés pour la chair à canon préférés du commandement français or leurs pertes sont inférieures à tous les autres corps de l'armée. Autre chose il y a eu un sacré problème avec les tabors marocains dans le nord de l'Italie ce dont les Piémontais se souviennent douloureusement.
Sur le coup des pensions c'est très juste mais il me semble que ce film donne l'impression que les troupes indigènes ont libéré la France à elles toutes seules
Demarcation ! Demarcation

Avatar du membre
John Mallory3
Messages : 52
Enregistré le : 20 mars 2006, 20:27
Localisation : Lausanne (CH)

Message par John Mallory3 » 14 oct. 2006, 13:28

bub a écrit :Sur le coup des pensions c'est très juste mais il me semble que ce film donne l'impression que les troupes indigènes ont libéré la France à elles toutes seules
C'est parceque le film est uniquement centré sur leur action, tout comme Glory a montré le rôle des soldats noirs dans l'armée de l'Union lors de la guerre de Sécession. Après tout, les films nous montrant la libération de la France par les troupes Alliées menées par les Américains sont légions (avec en tête Le jour le plus long).

Je n'ai donc pas du tout eu cette impression, car le film ne nous présente que des "petites" batailles isolées et non pas des opérations de grande envergure. Evidemment, en employant des effets à l'américaine, le film en fait peut-être un peu trop, mais moi j'ai justement bien apprécié ce côté "grosse artillerie hollywoodienne" dans un film de guerre français.

Et puis, le but du cinéma n'est pas de nous montrer l'histoire telle qu'elle était exactement (puisqu'il s'agit d'une fiction), mais de montrer comment c'était en gros, pour pousser les gens à s'intéresser à ces faits historiques plus dans les détails, à travers des travaux effectués par des historiens spécialisés. C'est en tout cas comme ça que je vois la chose.

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 14 oct. 2006, 13:32

Je pense que nous savons faire la part des choses effectivement.
Il était nécessaire de leurs rendre hommage tout en sachant bien évidemment qu'ils n'ont pas libéré la France à eux seul.

bub
Messages : 13
Enregistré le : 13 oct. 2006, 20:21

cassino

Message par bub » 15 oct. 2006, 20:16

je me suis sans doute avance d'autant que je n'ai pas vu le film. Je suis étonné, ils n'abordent pas leur role à Monte-Cassino et lors de la rupture du front italien en juin ?
Demarcation ! Demarcation

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 15 oct. 2006, 23:34

Pour Info:
fa a écrit :Dépèches AFP :
Le réalisateur du film "Indigènes", Rachid Bouchareb, a estimé dimanche à Alger qu'on "ne peut pas tout dire dans un seul film", s'engageant à en faire un deuxième sur la guerre d'Algérie face aux critiques de journalistes algériens lui reprochant d'avoir omis certains faits historiques.

"Je vais réaliser la suite d'Indigènes, avec un film sur la guerre d'Algérie, y compris les massacres du 8 mai 1945. On pourra accoler les deux films ensemble pour quatre heures de spectacle", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse en présence du producteur Jean Bréhat.

Les journalistes algériens ont estimé que le film Indigènes avait fait l'impasse sur les massacres perpétrés par l'armée française qui a durement réprimé des manifestations dans l'est algérien, faisant 45.000 morts selon les historiens algériens.

M. Bouchareb a également affirmé que son film était basé sur des faits réels rapportés par des témoignages de dizaines d'anciens combattants des colonies qu'il avait rencontrés.

Evoquant le succès de son film en France et à l'étranger, il a estimé qu'"en France, ont est prêt à faire des films sur la colonisation", sur une partie de l'histoire jusque-là occultée.

Le film "Indigènes", projeté samedi soir à Alger en avant-première, a reçu un accueil enthousiaste du public algérois.

Les comédiens Jamel Debbouze et Samy Naceri qui devaient présenter le film aux côtés de Rachid Bouchareb et Jean Brehat, ne sont pas venus à Alger, le premier faute de visa refusé par l'Algérie , le second pour des raisons familiales.

Avatar du membre
John Mallory3
Messages : 52
Enregistré le : 20 mars 2006, 20:27
Localisation : Lausanne (CH)

Re: cassino

Message par John Mallory3 » 16 oct. 2006, 09:52

Excellente nouvelle. :D
bub a écrit :je me suis sans doute avance d'autant que je n'ai pas vu le film. Je suis étonné, ils n'abordent pas leur role à Monte-Cassino et lors de la rupture du front italien en juin ?
On assiste bien à une bataille sur le front italien (la première à laquelle on assiste et assurément la plus impressionnante du film), mais le réalisateur ne met pas vraiment l'accent sur les opérations militaires, mais plutôt sur les motivations de ces soldats issus des colonies et de leur ressentiment par rapport aux disciminations et au manque de reconnaissance.

Je pense qu'il n'a pas trop mis en avant les grandes opérations, pour justement ne pas donner cette impression qu'ils ont libéré la France à eux tout seul, mais qu'ils y ont bel et bien contribué. En tout cas, il vaut vraiment la peine d'être vu. :wink:

Avatar du membre
mortimer2
Messages : 33
Enregistré le : 07 avr. 2006, 21:58
Localisation : loin du front

Re: verite historique

Message par mortimer2 » 28 oct. 2006, 01:08

bub a écrit :leurs pertes sont inférieures à tous les autres corps de l'armée.
affirmation très délicate :? en effet les tirailleurs sénégalais furent souvent passés par les armes en 1940 car considérés comme des "souillures"de l'armée française par les nazis. De plus j'ai fait mon service dans les spahis à Valence, cette unité est l'une des dernières de l'armée d'afrique qui existe encore de nos jours, or j'ai appris à cette occasion que les pertes furent énormes (bien supérieures à celle de la métropole) ainisi à la bataille de la horgne le régiment est quasiment anéanti :(

http://www.crdp-reims.fr/memoire/lieux/ ... horgne.htm

face aux blindés allemands les spahis ont résistés comme rarement l'armée française le fera pendant la seconde guerre mondiale (hormis à Bir Hakeim avec la légion étrangére mais justement là encore ce sont des soldats appartenant à l'armée d'afrique).

Indigénes souléve le probléme de l'oubli (qui se souvient de la horgne ? si je n'avais pas fait mon service dans cette arme jamais je n'en aurai entendu parler...)

précisons qu'indigénes n'est pourtant pas le seul film à traiter de cette question mais cette fois il y a eu une publicité suffisante pour porter le débat sur la place publique

à noter que rachid bouchareb c'était déjà illustré EN 2004 par un excellent court métrage : "l'ami y'a bon" nous présentant Aby un sénégalais mobilisé en 1939 pour combattre l'avance nazie en France.
"si vous croyez qu'il faut y aller parce qu'on n'a pas le choix je suis d'accord avec vous mais si vous croyez qu'il faut y aller parce que l'on peut gagner alors c'est que vous êtes complétement fou" .
Michael Caine : Trop tard pour les héros

Avatar du membre
John Mallory3
Messages : 52
Enregistré le : 20 mars 2006, 20:27
Localisation : Lausanne (CH)

Message par John Mallory3 » 29 oct. 2006, 09:55

Très intéressantes ces précisons, mortimer. :D

bub
Messages : 13
Enregistré le : 13 oct. 2006, 20:21

Re: verite historique

Message par bub » 01 nov. 2006, 14:10

mortimer a écrit :
bub a écrit :leurs pertes sont inférieures à tous les autres corps de l'armée.
affirmation très délicate :? en effet les tirailleurs sénégalais furent souvent passés par les armes en 1940 car considérés comme des "souillures"de l'armée française par les nazis.


C'est vrai mais je me souviens bien ces crimes de guerre commis par les Allemands contre les tirailleurs sénégalais concernent quelques dizaines de soldats. Cela n'enlève rien à l'horreur de l'acte mais dans sur un plan statistique, le nombre de victimes durant la 2GM est bien plus élevé du coté des pieds noirs que les "troupes indigènes"
Tout ça pour nuancer le propose "troupes indigènes= chair à canon de la République"

Ceci j'ai vu Indigènes et c'est vraiment un film remarquable

Old Shatterhand2
Messages : 8
Enregistré le : 08 avr. 2007, 21:59

Message par Old Shatterhand2 » 08 avr. 2007, 23:34

" En versant le même sang, vous aurez les mêmes droits..." Cette déclaration historique visant à enrôler un maximum de tirailleurs africains pendant la seconde guerre mondiale est sans doute à la base du scénario d "Indigènes" car le film dénonce, avec justesse, la discrimination qui existait entre les soldats français et les coloniaux.

J'ai retrouvé avec plaisir l'ambiance des films de guerre des années 60/70 tournés en cinémascope. "Indigènes" est moins poignant que le dernier Ken Loach, mais il a néanmoins le mérite de montrer un aspect de l'histoire souvent ignoré au cinéma : En 1943, 230.000 gars (dont 130.000 volontaires) du Maghreb, d'Afrique "Noire", de Madagascar et d' Indochine ont rejoint le continent pour défendre "la mère patrie" mais, à la libération, ils n'ont pas été sous le feu des projecteurs car ils avaient déjà quitté, l'Hexagone. On a appelé ce triste épisode "le blanchiment des troupes"...Le 26 décembre 1959, ces combattants voyaient leurs pensions "geler" car les pays africains accédaient à l'indépendance. Après de nombreuses pressions et décisions de justice, Chirac aligne -enfin- toutes les pensions de ces combattants au niveau de celles perçues par les métropolitains...

Mention spéciale pour Jamel Debbouze, Sami Bouajila (le caporal) et de Bernard Blancan (le sergent). Je regrette seulement que Rachid Bouchareb n'ait pas réussi à obtenir un budget plus important car, au départ, le film devait durer 3h15...

Copié/collé : pratique d'avoir déjà posté tout cela ailleurs car j'anime une petite rubrique ciné sur un forum sportif...

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 19 mai 2007, 08:04

Comme John Mallory, beau film de mémoire, trame copié sur celle du soldat Ryan, très bons acteurs!

A voir sans hésitation!

Avatar du membre
Stefan
Messages : 89
Enregistré le : 12 juil. 2007, 16:40
Localisation : Montreal
Contact :

Message par Stefan » 30 janv. 2008, 16:37

Stefan
ww2dvd.net

Avatar du membre
Ronald
Messages : 78
Enregistré le : 10 déc. 2009, 11:28
Localisation : Belgique

Re: Indigènes - Rachid Bouchareb - 2006

Message par Ronald » 13 déc. 2009, 09:11

Ce que j'aime dans ce film c'est qu'il met avant un sujet peu abordé jusqu'ici et qu'il dénonce l'injustice subie par ces combattants pendant et après la guerre.
La performance de Sami Naceri m'a étonné aussi,Jamel un peu moins...
Maintenant si on veut dire toutes les vérités,il fallait aussi aborder dans le film les viols perpétrés en Italie (Voir le film "la Ciocara" avec Sophia Loren) pour etre tout à fait objectif.
Voilà,sinon Indigènes est un très bon film,à voir sans hésitation.

Répondre