L'Ennemi Intime - 2007 - Florent Emilio Siri

Liste des films critiqués
Répondre
Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

L'Ennemi Intime - 2007 - Florent Emilio Siri

Message par Personne » 23 avr. 2008, 12:58

Image

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 11536.html

Réalisateur Florent Emilio Siri


Acteurs
--------------------------------------------------------------------------------

Sous-lieutenant Terrien... Benoît Magimel
Sergent Dougnac... Albert Dupontel
Capitaine Vesoul ...Aurélien Recoing
Capitaine Berthaut ...Marc Barbé
Caporal chef Delmas ...Guillaume Gouix
Sergent Chapeau ...Eric Savin
Azul ...Fellag (Mohamed Fellag)
Lefranc ...Vincent Rottiers

Kabylie, juin 1959. Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. C'est là qu'il rencontre le sergent Dougnac, un militaire de carrière, pur et dur. Les atrocités de cette guerre, ainsi que leurs différences, vont rapidement mettre les deux hommes à l'épreuve.

For-mi-da-ble! Ca suffit comme commentaire!

chip3
Messages : 61
Enregistré le : 24 mai 2007, 13:02

Message par chip3 » 23 avr. 2008, 17:28

il va bientôt trôner dans ma dvdthèque.

Avatar du membre
Jean-Louis2
Messages : 15
Enregistré le : 24 août 2007, 19:21
Localisation : Rodez

Message par Jean-Louis2 » 27 avr. 2008, 21:04

:) Vu une première fois, j'ai été scotché, il faut que je le revisionne
à nouveau pour en apprécier la densité.

Avatar du membre
Jake Holman
Modérateur
Messages : 398
Enregistré le : 20 janv. 2005, 18:22

Re: L'Ennemi Intime - 2007 - Florent Emilio Siri

Message par Jake Holman » 10 oct. 2009, 14:57

L'ennemi intime de Florent-Emilio Siri (2007)


A l'instar des américains (Platoon), nous avons notre film sur la guerre d'Algérie.

Ennemi intime est une œuvre réaliste, violente qui décrit un conflit complexe et cruel. La force du film est de point prendre position, et, de monter les exactions commises par les deux camps. La mise en scène nous offre des cadrages de toute beauté accentuant l'isolation et l'étouffementt qu'ont dû éprouvé les appelés.
L'interprétation est solide,notamment, Albert Dupontel étonnant en sergent écœuré par tant d'horreur qu'il finira par déserter.


L'apport de la HD est décisif sur les nombreux paysages montagneux que ce film propose.
Image

Répondre