Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Liste des films critiqués
Répondre
delta
Messages : 14
Enregistré le : 07 sept. 2009, 18:16
Localisation : Dijon

Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par delta » 18 janv. 2010, 11:33

Je me suis fais plaisir en achetant en dvd le dernier de Quentin Tarentino Inglourious basterds ,l'histoire des basterds est une unité de juif internationaux dirigé par Aldo Raine dit Aldo l'apache(Brad Pitt) et on comprend pourquoi en voyant le film.

C'est un film de fiction que Quentin Tarentino à escamoté avec quelques passages historiques comme celui de goebels le grand patron nazi de La Continentale dont la plus part des films nazis était de faire de la propagande contre les juifs , les étasuniens et les britons (Britanniques)

C'est une version des 12 salopards revisité à la sauce tarentinniene avec des dialogues corrosifs comme ceux de Aldo l'apache qui dira au nazi" vous serez habiller comment après la guerre "et les nazis répondront" en civil" et Aldo dira" ça ne me plait pas " et sortira un énorme poignard pour entaillé une croix gammée une marque sur le front des nazis.

Excellentes prestations pour l'actrice française Mélanie Laurent dans le rôle de la juive Soshana Dreyfus qui à hérité une salle de cinéma,de l'actrice allemande Diane Kruger jouant le rôle d'une comédienne et agent double ,de Brad Pitt en scalpeur à la mode apache et de Christophe Waltz le SS et chasseur de juives égoïste qui cherche un moyen de s'échapper de l'Allemagne nazi .

C'est un film de guerre ou il y plein d'anachronisme comme un des passage du film si vous éliminez les quatre personnages les plus important de l'Allemagne,Goering patron de la Lutwafer,Boardman,goetz et Hitler alors la guerre saura terminer.

Le cinéaste se moque totalement des nazis un exemple Soshanna est dans un café entrain de lire Le Saint à New York de Leslie Charteris devant un jeune comédien nazi du Continental Hors à l'époque ces livres la étaient connus comme une propagande d'outre Atlantique.

Quentin Tarentino va encore plus loin en rendant hommage à deux westerns classiques Rio Bravo et Alamo dont l'acteur principal était John Wayne en mettant au générique la musique du Coupe gorge dont le titre en français Basterds sans pitié comme le massacre d'Alamo par l'armée du général Sant Anna qui disait à son armé par de quartier au rebelles texans.

un film à prendre au deuxième degrés et si l'histoire de la deuxième guerre mondiale on la réinventée.

En ce qui me concerne ce n'est pas l'un des meilleurs films de Tarentino mais il se laisse regarder sans plus
De toute façon la guerre est terminée pour toi partageons le magot(De l'or pour les braves)

sylvsteph
Messages : 70
Enregistré le : 22 févr. 2009, 16:41

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par sylvsteph » 18 janv. 2010, 13:08

Ce n'est pas à mon avis non plus le meilleur Tarentino, mais je l'ai beaucoup apprécié quand même. A voir en v.o. pour entendre Brad Pitt parler italien! Attention, c'est de l'humour, pas de l'histoire. :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
Ronald
Messages : 78
Enregistré le : 10 déc. 2009, 11:28
Localisation : Belgique

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par Ronald » 22 janv. 2010, 09:16

Vu hier soir et quel régal!
Quel plaisir de revoir un Tarantino en pleine forme après un Boulevard de la mort plutot moyen...
Film à prendre au second degré,avec la touche d'humour propre aux films tarentiniens,des dialogues qui font mouche et bourrés de références cinématographique (Winnetou,King Kong,...).
Certains faits historiques sont quelque peu remaniés,mais au vu du résultat final de ce film on ne s'en plaindra pas...
J'ai été pour ma part bluffé par la performance de l'acteur Christopher Waltz,un SS plus vrai que nature et qui pour moi à un role pivot dans ce film.
Belle performance également de Mélanie Laurent,quand à Brad Pitt,il ne me convainc pas dans ce role,j'aurais préféré un Michael Madsen ou un autre acteur avec ce coté déjanté qu'il manque à l'ami Brad...
Peut-etre pas le meilleur Tarantino,surement pas de l'histoire,mais un bon moment de cinéma...

Avatar du membre
vin
Messages : 170
Enregistré le : 20 sept. 2009, 16:47

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par vin » 22 janv. 2010, 11:38

Hello Ronald.

Brad peut être totalement déjanté, je te conseille vraiment de voir Kalifornia, un sacré petit bijou, où Brad incarne un serial killer d'une présence incroyable.

Pour en revenir au dernier Tarentino, ben j'ai tenu 20 minutes.

J'ai le net sentiment que Quentin s'essoufle, et qu'il tente de faire monter la mayonnaise, en s'autoparodiant.

Dommage, j'ai vraiment été fan, et je me souviens par exemple qu'à la sorie de Pulp fiction, je l'ai vu deux fois le même jour, deux séances de suite. :wink:
Image

Avatar du membre
Ronald
Messages : 78
Enregistré le : 10 déc. 2009, 11:28
Localisation : Belgique

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par Ronald » 22 janv. 2010, 12:14

vin a écrit :Hello Ronald.

Brad peut être totalement déjanté, je te conseille vraiment de voir Kalifornia, un sacré petit bijou, où Brad incarne un serial killer d'une présence incroyable.
A trop jouer le tombeur de ces dames on finit par avoir une étiquette...il peut etre déjanté mais ce n'est pas dans ses "gènes" cinématographique.
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que Tarantino s'essouffle un peu mais ses films sont quand meme au-dessus de ce qui sort actuellement.

phylipmarlow
Messages : 196
Enregistré le : 07 sept. 2009, 17:40
Localisation : Dijon

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par phylipmarlow » 23 janv. 2010, 09:45

sylvsteph a écrit :Ce n'est pas à mon avis non plus le meilleur Tarentino, mais je l'ai beaucoup apprécié quand même. A voir en v.o. pour entendre Brad Pitt parler italien! Attention, c'est de l'humour, pas de l'histoire. :lol: :lol: :lol:
Je suis en accord avec toi sur un poins c'est de l'humour mais goebels dans le film représentait le grand responsable de l'industrie cinématographique allemande ,dans la réalité il était bien le chef de la propagande et du cinéma puisqu'il était le grand responsable de La continental qui imposait à tout acteur français pendant cette d'occupation allemande de faire un contra obligatoire avec cette firme c'est le seul point du film de Tarentino qui était historique le reste était de la pure fiction .l
Si tu veux m'appeller tu a cas me siffler ( Le port de l'angoisse)

Image

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par Personne » 29 janv. 2010, 12:58

Du bonheur en ce qui me concerne. Bon, c'est ultra référencé, bande son, nom des personnages, clin d'oeil à ce que Tarantino aime, mais je ne lui en veux pas. Il mène son histoire de belle manière, joue avec l'histoire, la vraie.
Les joutes verbales sont énormes comme le début entre Landa et le résistant Français, l'émotion lorsqu'il donne les juifs qu'il cachait chez lui :( ou le face à face dans la taverne entre les basterds en uniformes nazi, Diane Kruger et l'officier SS, pour le coup, comique mais plein de tension!
Un grand grand moment de cinéma. Je jubilais pratiquement toutes les 4-5 minutes. :mrgreen:

Brad Pitt qui fait son imitation de Brando dans le Parrain avec les joues remplies de cotton, c'est un peu too much, mais effectivement très drôle. :mrgreen:

Merci Monsieur Tarantino. :D

Bon, sinon rien à voir avec le film de Castellari. :lol:

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Re: Inglourious basterds - 2009 - Quentin Tarentino

Message par Personne » 29 janv. 2010, 13:00


Répondre