Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Liste des films critiqués
Carcasse4
Messages : 38
Enregistré le : 02 juin 2005, 17:24
Localisation : Boulogne 92

Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Carcasse4 » 02 juin 2005, 23:47

Je ne suis pas un inconditionnel de Jacques Tati : "Jour de fête" m'a gonflé, J'ai trouvé "Mon oncle" pas mal, "Playtime" et "Traffic" m'ont relativement laissé de marbre... de plus, je ne suis pas souvent d'accord sur ce qu'il a dit du cinéma (trop pur, trop dur pour moi).

"Les vacances de M. Hulot"... j'adore : il y a dans ce film, sens et non-sens, humour et nostalgie, poésie et réalisme... et bien d'autres choses encore.
Même cette musique, lancinante, à la limite de l'énervement, participe au dialogue, que dis-je, au(x) non-dialogue(s), de ce film ; c'est presque du Buster Keaton semi-parlant.
Monsieur Hulot, en clown blanc, sorte de Pierrot lunaire, se trouve mélé à une colonie de congés-payés (le genre qui change la sardine à l'huile contre un poireau-vinaigrette en se renseignant, si d'aventure, il y aurait un supplément dans le cadre de la demi-pension).

C'est le poète au milieu des "terre-à-terre", mais ce n'est pas, toutefois, une vision manichéenne ; il ne s'agit pas du bon et des méchants. C'est tout simplement un homme venu d'une autre planète, débarqué là, naïf, parmi ces "nouveaux-privilégiés", on ne sait ni comment, ni pourquoi.

Nostalgie, certes ; ces vacances rappellent celles de l'enfance et surtout en ce qui concerne l'incalculable moment du départ ; vous savez, cet instant où, gamin, alors que les parents échangent des adresses que jamais ils n'utiliseront, tout vous semble perdu parce qu'il est l'heure de quitter la "bulle", cette période "hors-temps", mais qui procure, de la même façon, un plaisir presque malsain dans l'dée de retrouver le sécurisant giron d'un foyer familial.

Bien entendu, j'ai acheté la VHS, dès que je l'ai trouvée, dès qu'elle est sortie... et celle-ci s'est bloquée au bout d'une dizaine de passages (impossible de réparer, j'ai tout essayé).
Si quelqu'un trouve, un jour, un DVD, qu'il me prévienne, mais, avant tout, regardez-le ; pas une seule fois, mais plusieurs... Ce n'est pas forcément facile ni évident la première fois car il faut retrouver une âme d'enfant... ou de poète !
Mais, croyez-moi, ce film le mérite.

Bavard, quand il est passionné (désolé !)

Avatar du membre
cyberpunk4
Messages : 14
Enregistré le : 31 janv. 2008, 12:49

Message par cyberpunk4 » 25 mars 2009, 10:43

un vrai bijou de poésie et d'intelligence, plein de scènes cultes (la partie de tennis; le gag de la chambre à air), ainsi que toute une galerie de personnages (le business man, le couple avec madame devant qui ramasse des coquillages et monsieur qui s'enpresse de les rejeter à la mer); il faut vraiment le voir plusieurs fois pour en apprécier toutes les richesses; en plus il s'en dégage une certaine mélancolie, monsieur Hulot se retrouvant toujours tout seul....

Image


Image

Avatar du membre
Personne
Messages : 8360
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 25 mars 2009, 11:25

Vraiment génial ce film de Tati. Rowan Atkinson et son Mr Bean lui doivent beaucoup, on est même pas loin du pillage en règle.

GTO
Messages : 21
Enregistré le : 15 janv. 2008, 10:28

Message par GTO » 26 mars 2009, 09:34

Si Tati est un génie, Atkinson est son contaire.

blacklaugh
Messages : 10
Enregistré le : 07 sept. 2009, 00:54
Localisation : Dijon

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par blacklaugh » 15 sept. 2009, 16:39

Mr Hulot appartenait à Jacques Tati ce que Charlot était à Charly Chaplin.

Je suis fan de la comédie loufoque et de dérision.

Ce film est à mourir de rire, la scéne la plus drôle est c'elle du feu d'artifice ou Hulot maladroit qu'il est va déclancher une catastrophe.

Le courage de Jacques Tati est de faire jouer des acteurs non professionnels et il le réussi fort bien.

la comédie française de la dérision appartenait à Jacques Tati ce que la comedie britannique de la dérision égallement appartenait à Peter Selers.
J'aime le cinéma hollywoodien et les films d'aspects britanique .

J'aime beaucoup lire surtout livres anglos saxon at américaines

pass
Messages : 682
Enregistré le : 20 déc. 2014, 18:17

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par pass » 30 déc. 2014, 16:33

Première représentation à Paris le 27 Février 1953 .

Stark
Messages : 143
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Stark » 19 août 2019, 13:29

Image

Excellente nouvelle pour les fans de Jacques Tati : un livre essentiel sur la genèse de Les vacances de Monsieur Hulot. Le journaliste Jean-Claude Chemin a eu accès aux archives de Tati, retraçant toutes les anecdotes de tournage avec de très nombreux documents inédits. C'est une véritable découverte et une pure réussite. C'est le livre de l'été, à lire sur la plage de Monsieur Hulot à Saint-Marc.
Aux éditions Locus Solus, 25 euros.

Image

Image

kiemavel1
Messages : 373
Enregistré le : 06 juin 2015, 11:49

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par kiemavel1 » 19 août 2019, 14:08

Bonne info. Je vais l'acheter.
Je suis passé par St-Marc il y a 2 ans à pareille époque. L'auberge a bien changé mais c'est la même plage (ah bon ? ) et en suivant la côte en direction du patelin suivant, on passe devant l'emplacement des terrains de tennis (de nos jours, c'est une aire de jeux pour enfants et un terrain de boule il me semble). J'y suis resté seulement quelques heures mais c'est un pèlerinage obligé si on passe dans ce coin là :wink:

Stark
Messages : 143
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Stark » 19 août 2019, 14:50

A l'accueil de l'Hôtel de la Plage, il y a quelques belles photos de tournage également inédites. Nous allons sur cette plage tous les ans et cette année, j'ai montré (avec mon iphone sur youtube) aux enfants le numéro de Tati mimant le policier anglais puis le policier français. Eclats de rire des gosses d'aujourd'hui qui adorent toujours Tati. Je vais tâcher de trouver ses courts-métrages et autres séquences inédites.

Stark
Messages : 143
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Stark » 19 août 2019, 15:57

Image

Il y a quelques années déjà, en 2003 exactement était sorti cet ouvrage moins fouillé mais très sincère. Pour les complétistes.

Les vacances de Monsieur Tati, Hulot à Saint-Marc-sur-Mer (éditions d'Orbestier, 13 euros).

kiemavel1
Messages : 373
Enregistré le : 06 juin 2015, 11:49

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par kiemavel1 » 19 août 2019, 21:37

Je sens que je vais acheter les deux. Merci…

Moi c'était la première fois que j'allais à Saint-Marc. Pas trop mes coins de villégiature habituels … Pour la petite histoire, je ne connaissais pas le lieu du tournage et c'est en traversant par hasard la ville que j'ai vu l'indication " plage de monsieur Hulot" qui m'a évidemment arrêté.
Quand j'y suis allé, j'ai quand même été surpris de voir autant de touristes se prendre en photo devant la statue du grand Jacques. ça fait plaisir

… Donc tu connais forcément le sentier surplombant la plage, qui suit la côte en direction du nord et qui amène le promeneur vers d'autres lieux de tournage (surtout l'emplacement des terrains de tennis)

Par contre, dans la série : On en apprend tous les jours … Je ne connaissais pas le numéro sur les flics :oops: Excellent :D

Avatar du membre
Moonfleet
Messages : 165
Enregistré le : 23 mai 2019, 11:24
Contact :

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Moonfleet » 20 août 2019, 07:32

Un de ces films dont je ne me lasse pas ; bonne idée de vacances pour l'été prochain :idea: :D
Source : DVDclassik

Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par chip » 20 août 2019, 08:49

Voilà 30 ans je suis allé en "pèlerinage " à Ste Sévère / Indre sur les traces du célèbre facteur de JOUR DE FETE, va falloir que j'y retourne....un de mes films de chevet, dans ma dvdthèque avec " Mon oncle", " parade " et of course " les vancances de Mr Hulot ".

Stark
Messages : 143
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par Stark » 20 août 2019, 12:02

Oui, Sainte-Sévère, autre village utilisé par Tati. Ces 2 films de Tati ont marqué la vie des ces 2 villages qui en parlent encore avec des expositions et projections (comme Un singe en hiver aussi ; d'ailleurs, j'avais commencé un dossier "un film dans un village", il faudra que je reprenne ça). Il faut dire que les villageois prenaient part au tournage d'une façon ou d'une autre, pour la figuration, en hébergeant l'équipe, en la restaurant, en lui fournissant du matériel... Des centaines d'anecdotes amusantes, du cinéma en vacances. Autre chose que les tournages claustrophobiques en studio. La première de ces films se faisait bien sûr dans le village d'accueil.

Le numéro de Tati en policier anglais et français nous rappelle qu'il venait du music-hall et ses imitations étaient beaucoup plus spontanées que son jeu dans ses films au rythme moins soutenu.
https://www.youtube.com/watch?v=3IWqrwC8Ntk

kiemavel1
Messages : 373
Enregistré le : 06 juin 2015, 11:49

Re: Les vacances de M. Hulot - 1953 - Jacques Tati

Message par kiemavel1 » 20 août 2019, 13:25

Sainte-Sévère, je note … puisque faute de savoir que le TIgreville du film était VIllerville (Un singe en hiver), dans le Calvados, quand je suis passé à quelques kms du village il y a 3 ans, je n'y suis pas arrêté. Si j'avais su, là aussi, bien évidement que nous y serions allé voir.

Pour ce qui est de retrouver des documents relatifs aux tournages des films, voire retrouver des anonymes y ayant participé comme figurants, tous les cinéastes n'ont pas eu la chance d'avoir une Agnès Varda (pour l'autre Jacques). Dans Les demoiselles ont eu 20 ans, elle avait retrouvé notamment les enfants qui dansaient dans la rue avec Gene Kelly dans une des séquences de Les demoiselles de Rochefort …. Ville où je suis allé en revanche, et à cause du film, y compris pour aller voir le bac désaffecté qui se trouve maintenant en rase campagne.

Dans le même ordre d'idée, dans les bonus d'un film découvert récemment : Rue des cascades / Un gosse de la butte de Delbez, ont été réuni les (aujourd'hui vieux) enfants, compagnons de jeux du jeune garçon digérant mal que sa mère (Madeleine Robinson) se mette en couple avec un antillais. Bon film d'ailleurs.

Répondre