Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

On parle ici des DVD zones 2, des site qui les vendent, des promotions, ... Vous pouvez mettre vos critiques de DVD.
Planning des sorties
Répondre
Avatar du membre
chip
Messages : 601
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par chip » 08 mars 2017, 13:31

Glauque et jouée à la perfection par ses deux protagonistes, une perle noire rare à redécouvrir. Belle édition dvd.
Image

Stark
Messages : 83
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par Stark » 20 mars 2017, 09:43

Enfin, voilà un polar inédit de choc, mais qui ne plaira pas à tout le monde, car trop dépravé, trop pervers, trop violent. C'est la nouvelle génération de cette fin des années 50 qui sombre dans le sadisme avec des scènes de tortures et de viols. Même les grands maîtres s'y mettent, Hitchcock, Aldrich, Mann, Powell (qui était à la base un dangereux psychopathe).
Je n'avais jamais entendu parlé de ce Private Property, mais dès la première séquence, on reconnaît en Duke et Boots les paumés errants et intoxiqués que l'on a pu voir par exemple dans "Lady In A Cage" et "The Sadist". Mais quand ces deux films sont ultra violents du début à la fin, Private Property est beaucoup plus finaud : avec la première séquence, nous savons exactement de quoi les deux hoodlums sont capables. Mais les deux prédateurs sont patients, Duke (Corey Allen déjà bien flippant dans The Big Caper) séduit progressivement la jeune femme délaissée par son mari (dans des scènes franchement jamais vues à Hollywood).... Je ne dévoilerai pas toutes les nuances de ce shocker qui mérite d'être découvert (je dis shocker car c'est du film noir tâché par l'horreur malsaine, reflet d'une jeunesse très excessive).
Au passage, je signale que Steve Cochran a également produit, écrit, réalisé et interprété "Tell Me In The Sunlight" en 1965, il s'agit de son testament très troublant. Mais encore une fois pas pour tout le monde.

Stark
Messages : 83
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par Stark » 20 mars 2017, 12:06

Il ne faut évidemment pas oublier le travail exceptionnel du directeur photo Ted McCord, un habitué surdoué du film noir largement impliqué dans la réussite visuelle de ce film assez inclassable.

Avatar du membre
chip
Messages : 601
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par chip » 20 mars 2017, 14:24

Curieux personnage que Steve Cochran et une mort en diapason avec sa vie. " Tell me in the sunlight" fut produit à Nassau en 1964, histoire d'un marin qui tombe amoureux d'une strip-teaseuse, il est aussi le co-auteur de la chanson du titre. Le N° de novembre 1975 de " Films in review" retrace sa carrière ainsi que celle de Corinne Griffith.

Stark
Messages : 83
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par Stark » 20 mars 2017, 15:01

"Tell Me In The Sunlight", ça sonne trop films de Cassavetes, sauf pour la scène qui aurait pu figurer dans "Private Property", vraiment surprenant.

Steve Cochran a tourné dans un film noir plutôt réussi, Slander, je conseille, ambiance très tendue. C'est peut-être passé sur Tcm.

Avatar du membre
chip
Messages : 601
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par chip » 20 mars 2017, 17:11

SLANDER (calomnie)(1957) une histoire de chantage... film MGM de Roy Rowland avec Van Johnson ( j'aime pas trop) et Ann Blyth qui joue sa femme. Jamais vu.

Avatar du membre
chip
Messages : 601
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Propriété privée (private property)-1960- de Leslie Stevens

Message par chip » 21 mars 2017, 10:21

PROPRIETE PRIVEE (1960). Sur Ciné+ classic , dimanche 26 mars.

Répondre