Michel Vaillant de Louis-Pascal Couvelaire 2003

Liste des films critiqués
Avatar du membre
Personne
Messages : 8359
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Michel Vaillant de Louis-Pascal Couvelaire 2003

Message par Personne » 21 févr. 2005, 13:47

Image

L'éternelle rivalité entre l'écurie Vaillante, et Leader!

Depuis tout petit, je me délectais des récits de Jean Graton. C'est grâce aux aventures de Michel Vaillant que j'ai pris goût à la Formule 1, celle des Prost, Arnoux, Tambay, Pironi, mais aussi Piquet, Senna.
Michel Vaillant s'est retrouvé un jour ou l'autre face à ces grands pilotes, et c'était avec une certaine impatience, que j'attendais chaque nouvel album.
J'aimais aussi le fait que la marque Vaillante fabrique des voitures de sports 100% Française, l'équivalent d'un Porsche, ou d'un Ferrari, mais à la Française. Ce que notre pays n'a plus eu depuis au moins 50 ans, avec la grande époque des Bugatti. Les bagnoles de sport, j'adore ça! :lol:

Luc Besson proposa donc il y a quelques temps de donner vie à cette BD, et le résultat est dans le genre, assez proche de mes lectures enfantines. Il faut donc prendre le film pour ce qu'il est, une BD live, certe naïve, tout comme l'était la BD finalement.
On y retrouve donc la rivalitée Vaillante/Leader, ainsi que les personnages récurents, les parents Vaillant, le frère, Julie Wood, Steve Warson, et dans les méchants, la fille du Leader(pas de souvenir), et Bob Cramer.
Le film n'évite par contre pas les trous béants de scénario, comme l'accident mortel d'un des pilotes Vaillante, qui n'offre aucune enquête judiciaire par la suite :lol: . Il est aussi risible dans quelques passages, avec l'indien par exemple et son cour sur le vent salé, ou le tour de piste à l'aveuglette... :mrgreen: L'esprit BD est donc bien là.
Réalisation façon pub Gilette, vous êtes prévenus. :lol:

Donc un film de divertissement, qui ne vole pas très haut, mais ou l'on ne s'ennui pas au moins. Pour les nostalgiques de la BD donc.

5/10

Niveau DVD, c'est le Top, image magnifique et son hallucinant, la piste DTS est sismiquement à 10, sur l'échelle de richter! :lol:
Le parfait DVD demo.

Avatar du membre
Harry Hausen5
Messages : 126
Enregistré le : 02 févr. 2005, 22:15

Re: Michel Vaillant de Louis-Pascal Couvelaire 2003

Message par Harry Hausen5 » 21 févr. 2005, 18:13

Personne a écrit : Niveau DVD, c'est le Top, image magnifique et son hallucinant, la piste DTS est sismiquement à 10, sur l'échelle de richter! :lol:
Le parfait DVD demo.
Tsunami une fois de plus le son trop fort !!! :mrgreen:

:arrow:

Avatar du membre
Personne
Messages : 8359
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Re: Michel Vaillant de Louis-Pascal Couvelaire 2003

Message par Personne » 21 févr. 2005, 19:11

Harry Hausen a écrit :
Personne a écrit : Niveau DVD, c'est le Top, image magnifique et son hallucinant, la piste DTS est sismiquement à 10, sur l'échelle de richter! :lol:
Le parfait DVD demo.
Tsunami une fois de plus le son trop fort !!! :mrgreen:

:arrow:
Ca rend sourd à mon age! :mrgreen:

Carcasse5
Messages : 9
Enregistré le : 12 juin 2005, 01:28
Localisation : Boulogne92

Message par Carcasse5 » 19 juin 2005, 20:24

Longtemps, j'ai hésité à répondre à ce sujet.
Ceux qui ont eu la patience de me lire le savent ; je suis un fan de BD.
Alors, Michel Vaillant, c'est dès l'enfance... des histoires proprettes où les méchants (Warson, Payntor...) peuvent devenir des gentils et où les très gros méchants (Bob Kramer, le leader) restent les gros vilains.

Ajoutons à cela, une bonne vieille économie ultra-paternaliste où le patron, le père Vaillant offre un double mois (et les charges ?) à tous ses ouvriers tant ils ont bien travaillé ! et vive l'économie de marché !!!

Bien sûr, tout plein de bons sentiments dans le style cliché et romantisme à l'eau de rose (Michel épousera la fille qu'il détestera au départ) et puis, tout plein de belles voitures (ceux qui ont vu les protos dessinés par Jean Graton, il y a 30 ans, ont dû rigoler lors de la sortie de l'Avant Time et de la Vel Satis !).
Contrairement à beaucoup de films inspirés de BD, celui-ci n'est pas une trahison : ils sont tous riches, jeunes et beaux et seul un, mais alors vraiment, gros vilain pourra, un temps, troubler leur quiétude.
Seulement, il n'a aucun intérêt... la BD était largement suffisante !

Belles images, beau DVD, acteurs (... ils font ce qu'ils peuvent), mais films sans grand intérêt. A réserver aux nostalgiques !!!

Avatar du membre
Lone Star3
Messages : 17
Enregistré le : 17 févr. 2005, 18:57
Localisation : Somewhere

Message par Lone Star3 » 17 juil. 2005, 11:54

Ne connaissant la bd que de nom, je me demandais à quoi m'attendre avec ce film...
Bon eh ben, effectivement, c'est très bd... mais avec aussi peu de réalisme dans les détails, ça surprend quand même :wink: (pas d'enquête policière après l'accident, pilotes qui se font passer les uns pour les autres :lol: etc).

Les voitures rouges des méchants avec leur logo à l'avant font fortement penser aux Ferrari, et même la silhouette du pilote rappelait celle de Schumacher, lorsque la caméra le suivait. Bizarre car Besson est fan de Ferrari...

Sinon c'est vrai que c'est divertissant, mais dans 2 jours, j'aurai probablement tout oublié du film (c'est pour ça que je me dépêche d'écrire ici).

Répondre