Life On Mars - La scierie Anglaise

Les films noirs qui passent actuellement à la télévision ou au cinéma
Répondre
L'Impayable
Messages : 25
Enregistré le : 02 nov. 2009, 11:08

Life On Mars - La scierie Anglaise

Message par L'Impayable » 21 nov. 2009, 13:00

Afin que vous puissiez jouir de l'estime de tout un chacun pour votre bon goût exquis, je vous prie de croire que la série Anglaise "Life On Mars" est une réussite achevée et accomplie. Parole de scout.

Vous trouverez les indications précieuses là :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Life_on_Mars

Avatar du membre
Personne
Messages : 8369
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Re: Life On Mars - La scierie Anglaise

Message par Personne » 21 nov. 2009, 13:22

Je veux bien te croire sur parole. J'en ai lu des éloges également dans Mad Movies. Malheureusement, jamais encore eu l'occasion d'y jeter un petit coup d'oeil.

Image

En 2006 à Manchester, alors qu’il poursuit le serial killer qui vient d’enlever sa coéquipière et fiancée, le commissaire Sam Tyler (John Simm) est renversé par une voiture. Il se réveille en 1973. Est-il fou, dans le coma, de retour dans le passé ? Tout en tentant de répondre à ces questions, Sam va devoir s’adapter à son nouvel environnement et à son nouveau supérieur, le commissaire Hunt (Philip Glenister), aux méthodes à l’ancienne et pour le moins expéditives… Clin d’œil à la chanson mythique de David Bowie, qui pointe le nez aux moments-clés, la série Life On Mars, créée en 2006 par Mathew Graham, Tony Jordan et Ashley Pharoah pour la chaîne anglaise BBC, conjugue la série policière, le fantastique et le drame psychologique d’une manière particulièrement brillante. Impossible de résister aux scénarios malins (entre Le Prisonnier et Get Carter), aux dialogues piquants et drôles, aux personnages hauts en couleur et attachants, et à cette reconstitution réaliste de l’Angleterre des 70’s, illustrée par les tubes de l’époque. Aux antipodes des méthodes d’investigation des Experts, celles de l’équipe de Gene Hunt font davantage appel à l’instinct. Les enquêtes, désordonnées et sans la moindre rigueur (au grand dam de Sam, policier moderne), sont d’autant plus truculentes. Life On Mars brille aussi grâce à ses comédiens en béton armé, dont les incontournables John Simm (State Of Play, 24 Hour Party People, Sex Traffic) et Philip Glenister. Prenant le contre-pied des séries américaines à succès, les créateurs ont heureusement choisi de ne pas exploiter inconsidérément leur géniale idée et de conclure l’aventure sur un seizième épisode en forme d’apothéose. Sous la houlette de David E. Kelley, créateur, entre autres, d’Ally McBeal, un remake devrait voir le jour aux Etats-Unis en 2008. L’équipe de Life On Mars planche quant à elle sur les aventures de Gene Hunt. La série, attendue pour 2008, s’intitulera Ashes To Ashes. Ça ne s’invente pas !

Répondre