[12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Avatar du membre
pak
Messages : 462
Enregistré le : 26 nov. 2012, 19:21

[12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Message par pak » 13 oct. 2019, 18:57

Nostalgiques du cinéma futuriste des années 1980 à l'italienne, voici une nouvelle qui va vous réjouir !

Les réussites que furent New-York 1997 de John Carpenter, Mad Max 2 de George Miller et Terminator de James Cameron, vont générer malgré elles une mode du film post-apocalyptique en Europe, principalement en Italie, où la culture du pompage de ce qui marche au cinéma, mais en moins cher et souvent en plus minable, connait son chant du cygne avec ce sous-genre, après avoir épuisé dans les années 1960-70 les filons western, péplum, film de guerre, film d'aventures en tous genres (pirates, barbares, cape et épée... ).

Ces films ont fait les beaux jours des vidéo-clubs, après, pour certains, avoir connu une exploitation en salles en France. J'ai un souvenir ému du premier du genre que j'ai découvert à l'Artel Créteil, de nos jours l'UGC Ciné Cité Créteil, 2019 après la chute de New York (1983), coproduction franco-italienne signée par Martin Dolman, alias Sergio Martino ! 2019 après la chute de New York était un copier/coller d'idées piquées dans New-York 1997 et Mad Max 2, dont les rares idées originales étaient assez ridicules (les mutants hommes-singes par exemple, encore que ça sent l'inspiration venant de La Planète des singes). Ce film, un joyeux bordel truffé, était un bonheur à regarder, plus pour découvrir les nombreux pompages de films connus, que pour suivre son intrigue bric-à-brac...

Sergio Martino, qui tournait alors plus vite que son ombre (en 1986, il avait plus d'une trentaine de films au compteur depuis 1970), reviendra au genre futuriste avec Atomic Cyborg, dans lequel il est question d'un cyborg tueur à forme humaine. Si ça vous rappelle quelque chose, c'est normal ! Ceci dit, Martino n'a pas le talent d'un Cameron, et son scénario expurge toute réflexion sur le voyage dans le temps et les conséquences dans le futur d'une modification du passé. A la place, on a un cyborg à forme humaine qui rate sa mission, est pourchassé, et se pose des questions sur sa condition. Être ou de pas être... humain... Ça fait boum, paf, pan, ça se bagarre, ça épingle (de loin) la pollution de la planète, et ce n'est pas si mauvais même si en VF les dialogues empêchent tout premier degré. Et puis pourquoi avoir appelé ce cyborg Paco ? Ça fait plus vendeur de pépitos ou de jus d'orange que robot tueur... :mrgreen:

Ce Terminator du pauvre (le budget de ce dernier n'était pourtant déjà pas très élevé) sera donc édité en Blu-ray. En même temps que Les Exterminateurs de l'an 3000 de Giuliano Carnimeo (1983), qui lui pour le coup est un vrai post-nuke, directement inspiré de Mad Max 2. Ici, plus que la guerre du carburant, c'est la guerre de l'eau, la Terre étant devenue une sorte de désert géant dans lequel on se massacre pour la moindre goutte d'eau. Giuliano Carnimeo est plus connu sous le nom d'Antony Ascott, pseudonyme sous lequel il a signé bon nombre de westerns spaghettis depuis le milieu des années 1960, pour ensuite bifurquer vers la comédie. Toutefois, il faut reconnaitre un certain savoir-faire dans ce film surtout desservi par deux éléments : un acteur principal très mauvais (Robert Iannucci, qu'on ne reverra d'ailleurs pas), et un copiage trop évident du film de George Miller (la caractérisation du héros, la poursuite de la citerne, l'enfant qui s'attache, et qui tue avec une arme de lancer... ).

Ceci dit, seuls les fans hardcores et les nostalgiques se laisseront tenter par ces parutions en Bu-ray, en connaissance de cause (m'enfin du contenu). Ce projet d'édition est mené par Guillaume Le Disez, qui a co-écrit le livre "Brigitte Lahaie - Les Films de culte" paru chez Glénat le 30/11/2016 (oui, le monsieur a des goûts un peu particuliers), et s'est occupé de la belle édition Blu-ray du film de John Carpenter Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin paru chez L'Atelier d'Images. Un nostalgique des années 1980. Il a lancé un financement via KissKissBankBank, où le budget demandé a déjà atteint son but, que je découvre seulement, mais il reste deux jours pour ceux qui veulent participer à l'opération et recevoir quelques goodies.

Bon, les gars du projet ont vu loin, car pour les plus fortunés, il est possible pour un don de 750 € de participer à un stage de survie de 7 jours, au cas où ces films post-apocalyptiques seraient finalement prémonitoires... :lol:

Et si vous avez vraiment de l'argent à gaspiller, l'offre à 20 000 € est pour vous ! Pour ce prix, vous amenez votre voiture au Mc Coy's Speed Shop, un garage de fondus situé dans le Calvados qui la transformeront en véhicule post-apocalyptique façon Mad Max. Certes, c'est pousser un peu loin l'amour du bis transalpin...

Parmi les formules de financement proposées on apprend que l'australien Le Drive-in de l'enfer (Dead end drive-in) de Brian Trenchard-Smith (1986), que j'avais découvert en VHS (ou peut-être sur Canal + à l'époque où la chaine programmait des films fantastiques/horreur à 23 heure le samedi, sauf le premier du mois réservé au cochon de minuit), va être édité en DVD, en accompagnement si j'ai bien compris, du livre "Retour vers les futurs" de Claude Gaillard (208 pages, édité par Omake Books), qui paraitra le 7 novembre prochain, et qui fait partie des "cadeaux" de certaines offres visibles sur KissKissBankBank. Dommage que ça ne soit pas en Blu-ray. Brian Trenchard-Smith fut un petit maitre du cinéma bis dans les années 1970-1980, dont quelques films ont été distribués en salles en France, pas forcément à Paris (Les Traqués de l'an 2000, Le Jour des assassins, L'Homme de Hong Kong, Le Gang des BMX... ), mais surtout en VHS (Le Dernier assaut, Le Secret du lac, peut-être son film le plus connu du fait de la présence d'Henry Thomas, L'Esprit du mal, Final experiment, Leprechaun 3... ). Par contre ce DVD semble être une édition au rabais en VF uniquement. Douche froide...

On apprend aussi que Cyborg, le post-nuke d'Albert Pyun, produit par la Cannon, avec un Jean-Claude Van Damme en pleine ascension, sera édité en Blu-ray par Lionheart, nouvel éditeur dont la première production est une réédition en Blu-ray du film Les Blancs ne savent pas sauter de Ron Shelton avec Wesley Snipes et Woody Harrelson (1992), dans les bacs début décembre. L'éditeur proposera Cyborg en deux versions, celle vue en salles, entièrement montée par JCVD deux mois avant la sortie du film (il avait ce pouvoir à l'époque et l'avait fait pour Bloodsport), et la version director's cut remontée par le réalisateur pour une édition Blu-ray en 2012 en Allemagne sous le titre qu'il souhaitait au départ, Slinger... Pas certain que cette nouvelle version soit une bonne nouvelle, vu que le remontage avait été fait suite à une projection test désastreuse, qui provoqua la mise à l'écart de Pyun, et l'intervention de JC (Jean-Claude, pas Jésus-Christ ! ). La sortie est prévue pour mars ou avril 2020.


Mais revenons à nos nanars italiens, pour en dévoiler le contenu :


Atomic Cyborg, outre le film en 1080p avec doublages français, anglais, italiens et sous-titres français, contiendra :

- Le film en VHS-O-VISION, comme vous l’avez découvert dans votre vidéoclub sur la VHS René Chateau dans les années 1980, avec VF imposée (heu... pourquoi ? ),
- Une piste audio bonus "regardez le film avec des potes qui déconnent" (heu... pourquoi ? bis),
- Une interview de Sergio Martino qui revient sur sa carrière, d'une heure,
- La bande-annonce française du film remastérisée en 4K
- Un diaporama des photos d’exploitation, un autre des affiches du film à travers le monde, et un dernier montrant des affiches ayant copié celle du film à travers le Monde.


Les Exterminateurs de l’an 3000 sera proposé en 1080p avec doublages français, anglais, italiens et sous-titres français, avec aussi :

- Le film en VHS-O-VISION ( ? ),
- Une intervention de 20 minutes de Claude Gaillard qui parle de son livre "Retours vers les futurs",
- Un module de 30 minutes nommé "Trailers of the Apocalypse", un programme de bandes-annonces de films post-apocalyptiques du Monde entier, avec des exclusivités remastérisés en 4K, des bandes-annonces reconstruites plan par plan à partir de masters HD, en VF ou en VOst,
- Un diaporama des photos d’exploitation, et un autre des affiches du film à travers le Monde,
- Le court-métrage post-apocalyptiquee Gasoline road, réalisé par Yannis Cacaux et Clément S. Bernard avec l’équipe du garage Mc Coy’s Speed Shop en 2016.


Rien sur la genèse des films, et pas mal de remplissage inutile, dommage.

Les deux films seront proposés en combo Blu-ray/DVD, la version DVD contiendra uniquement le film et sa bande-annonce.

Je parlais de goodies plus haut, ça concerne un t-shirt avec le visuel d'époque de Renato Casaro pour Atomic Cyborg, ou un autre avec le visuel créé par Laurent Melki pour Cyborg, et le comics Cyborg en version française. On remarquera aussi qu'une version en VHS des films Les Exterminateurs de l'an 3000 et Atomic cyborg est aussi proposée, heu, bon, drôle d'idée (d'ailleurs pas suivie puisque seuls deux contributeurs ont pris cette option).


On notera qu'il y a une demande pour ce genre de films, puisque l'appel au financement sur KissKissBankBank a été un succès, avec à ce jour 254 contributeurs avec 16 035 € pour 15 000 € visés (ce qui n'est pas une petite somme). L'offre avait été lancée le 19 septembre dernier, et avait déjà atteint 60% de son financement 10 jours plus tard !


Du coup, il reste du travail : 2019 après la chute de New York, Les Rats de Manhattan, 2020 Texas gladiators, Yor, le chasseur du futur, Le Chevalier du Monde perdu, Les Guerriers du Bronx 1 & 2, Les Nouveaux barbares, Rush, Le Gladiateur du futur, Interzone, 2072, les mercenaires du futur... Ce ne sont pas les titres qui manquent côté Italie, et si on ajoute les équivalents eighties venus des États-Unis et des Philippines, il y a de quoi créer une véritable collection... Ou pas... :mrgreen:

Image


Le livre de Claude Gaillard, avec sa couverture type jaquette VHS abimée :

Image


Le Drive-in de l'enfer, DVD inclus avec le livre de Claude Gaillard (attention, uniquement en VF) :

Image


Le Blu-ray à venir de Cyborg chez Lionheart en mars ou en avril 2020 :

Image





Dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant c'est avant...

Michel Audiard

L..
Messages : 126
Enregistré le : 17 nov. 2009, 11:05
Contact :

Re: [12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Message par L.. » 16 oct. 2019, 08:22

Les Exterminateurs de l'an 3000 est un de ces quelques films de science-fiction/apocalyptique tourné à Almeria -1983-, avec Les décimales du futur -1973- ou Solarbabies - 1985-.

On y trouve Venantino Venantini et Fred Harrys (Fernando Bilbao/Fred Harris); les véhicules étaient exposés dans les décors western -à moins que ce ne soient ceux de Solarbabies, une production USA ambitieuse, je n'ai jamais vérifié mes Ektas.

Tout ceci est raconté en détail dans le livre somme de J.E.Martinez Moya, un almeriense né en 1960 qui a vu tout ceci depuis son enfance... (Cabalgando Hacia la Aventura, 2011), chapitre "Ciencia Ficcion".

Avatar du membre
pak
Messages : 462
Enregistré le : 26 nov. 2012, 19:21

Re: [12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Message par pak » 16 oct. 2019, 15:52

Nostalgiques du cinéma futuriste des années 1980 à l'italienne, voici une nouvelle qui va vous réjouir ! (bis)

Projet largement arrivé à ses objectifs. :D

317 contributeurs, avec 20 200 € reçus pour un montant budgétisé à 15 000 €, soit 135 % de la somme espérée. Incroyable, et ça laisse de l'espoir pour d'autres films d'action des années 1980, pas forcément italiens.

C'est d'ailleurs (peut-être) la dernière chance pour ce genre de films de se voir éditer, car ils parlent encore à une partie des gens qui ont vu ces films ados ou jeunes adultes en salles ou sur VHS.

Seule contrainte, hormis des ventes pas à la hauteur des espoirs de leurs éditeurs indépendants, la gourmandise des ayants-droits. Raison pour laquelle, apparemment, le film Le Drive-in de l'enfer en supplément du livre de Claude Gaillard n'est qu'en VF... :?
Dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant c'est avant...

Michel Audiard

L..
Messages : 126
Enregistré le : 17 nov. 2009, 11:05
Contact :

Re: [12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Message par L.. » 24 juin 2020, 18:47

Disponibles via Le chat qui fume.

Je prends seulement Les exterminateurs de l'an 3000, car tourné à Almeria.

L..
Messages : 126
Enregistré le : 17 nov. 2009, 11:05
Contact :

Re: [12/2019] Atomic Cyborg / Les Exterminateurs de l’an 3000 (Atomic Future)

Message par L.. » 01 juil. 2020, 15:07

Reçu Les exterminateurs de l'An 3000, l'image est très bien d'après ce que j'ai commencé à voir, les Bonus ne concernent pas le film malheureusement (le commentaire "odieux" est sans intérêt.)

Répondre