[arte] Judy Garland, l'étoile d'Hollywood

Les films qui passent actuellement à la télévision ou au cinéma
Répondre
Avatar du membre
Personne
Messages : 8285
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

[arte] Judy Garland, l'étoile d'Hollywood

Message par Personne » 02 janv. 2007, 12:34

Un documentaire sur Judy Garland sur arte en janvier 07! :D

http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broad ... =2007.html

dimanche, 7 janvier 2007 à 23:25
Rediffusions :
09.01.2007 à 02:05



Judy Garland, l'étoile d'Hollywood
(Royaume Uni , 2001, 48mn)
ZDF
Réalisateur: Elaine Donnelly


Inoubliable star du grand écran, Judy Garland n'a pas eu la vie de rêve que vantaient ses nombreux films. Entre paillettes et barbituriques, portrait de l'artiste en femme fragile.


Née en 1922, Ethel Gumm est la fille d'un exploitant de salle de cinéma. Elle s'y produit à l'occasion avec ses soeurs, les Gumm Sisters, qui remportent un beau succès à l'Exposition universelle de Chicago. Ethel a 12 ans quand elle prend le pseudonyme de Judy Garland. Après Every Sunday (1936) et La mélodie de Broadway (1938), c'est Le magicien d'Oz qui la rend célèbre avec la chanson "Over the rainbow". Elle tourne dès lors plusieurs comédies musicales pour la MGM. Sa vie sentimentale est mouvementée, les mariages se multiplient. L'histoire a surtout retenu son union avec Vincente Minnelli qui lui donne une fille, Liza, future star elle aussi - notamment dans Cabaret de Bob Fosse. Le scénario du dernier grand film de Judy Garland, Une étoile est née (1954), est prémonitoire : une vedette sur le déclin tend la main à une artiste débutante et lui offre la gloire. Après cela, Judy Garland ne tourne plus guère, les studios ne voulant plus prendre de risques en raison de sa toxicomanie. Elle meurt en juin 1969 à Londres d'une surdose médicamenteuse. En explorant les coulisses de Hollywood, ce portrait montre comment le système des studios ne pouvait que briser une personnalité fragile comme la sienne.

Répondre