Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Liste des films critiqués
Répondre
Stark
Messages : 204
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par Stark » 16 nov. 2020, 18:50

Avec Hardy Krüger, Emmanuelle Riva, Francisco Rabal.
Une adaptation de Jean-Charles Tachella.
Scénario de Jean Valère et Paul Gégauff.
D'après le livre de Charles Williams "the Big Bite".
Musique de Georges Delerue.

Image

Un jeune footballeur, Frank Willes (Hardy Krüger), est victime d'un grave accident de la route qui l'handicape. L'autre accidenté est un riche industriel qui décède. Un expert annonce à Willes que l'industriel a été victime d'un sabotage pour que sa femme (Emmanuelle Riva) puisse toucher l'assurance vie. Son amant abat l'expert. Willes, qui a tout perdu, va se venger.

Image

LE GROS COUP est un film noir français peu connu car n'a pas bénéficié d'une bonne sortie, les producteurs s'étant désintéressé du film qui avait pourtant de bonnes critiques. La rencontre d'Emmanuelle Riva et Hardy Krüger est un jeu venimeux de manipulations, elle a tout gagné quand lui a tout perdu. Le scénario est très fin avec plusieurs étapes jusqu'à la conclusion glaçante. Krüger et Riva nuancent leurs jeux selon l'évolution de l'affaire. Le choix des décors extérieurs est important et pertinent. La photographie nous offre des cadrages méticuleusement composés. Encore un excellent film noir français oublié mais disponible chez LCJ dans une très bonne copie.

Image

Avatar du membre
chip
Messages : 865
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par chip » 17 nov. 2020, 08:42

Vu dans un super marché et pas acheté malgré son petit prix, ce sera mon prochain achat :wink:

Avatar du membre
chip
Messages : 865
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par chip » 02 déc. 2020, 18:41

Acheté aujourd'hui, 4,99 euros. Pas encore regardé. Trouvés aussi à NOZ, le très sombre " Mollenard, capitaine corsaire" De Robert Siodmak, 2,99 euros et " Jenny " de Carné, même prix.

Stark
Messages : 204
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par Stark » 02 déc. 2020, 20:11

Bon Chip, ya plus qu'à.
Je suis conscient que mon conseil sur ce film risque d'en agacer certains. Je viens de lire l'avis d'un "spécialiste" qui le descend littéralement sans en reconnaître une seule de ses qualités, alors que d'autres spécialistes sont vraiment enthousiastes en mettant en avant les nombreuses qualités majeures, comme à l'époque d'ailleurs.
Pour moi, c'est du tout bon.

Stark
Messages : 204
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par Stark » 02 déc. 2020, 20:42

Ah bravo Chip, Mollenard de Siodmack, c'est un de mes premiers films noirs vus chez Brion, mais tu dois déjà connaître. See Odd Mack, son surnom, fut un des premiers maîtres du film noir. Il faudra que je revois ce Mollenard. Et je suis certain d'avance de ne pas être déçu tant le souvenir est fort.
Modifié en dernier par Stark le 04 déc. 2020, 09:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
chip
Messages : 865
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par chip » 03 déc. 2020, 08:47

Je crois que dans son blog, Alexandre Clément parle du film de Jean Valère. Sur Siodmak, j'ai pas mal de films et le bouquin de Hervé Dumont chez Ramsay poche cinéma " Robert Siodmak, le maître du film noir ".

Avatar du membre
chip
Messages : 865
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par chip » 07 déc. 2020, 14:49

Moins enthousiaste que Stark. D'ordinaire, j'aime assez Emmanuelle Riva, mais je trouve qu'ici elle n'était pas l'interprète idéale pour ce personnage de femme fatale, trop froide, elle manque de sensualité et Krüger me semble mal à l'aise avec ce rôle . Au final, un polar pas déplaisant certes, mais pas palpitant, non plus.

Stark
Messages : 204
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Le Gros Coup - 1964 - Jean Valère

Message par Stark » 07 déc. 2020, 19:14

Je sentais que ça ne passerait pas trop chez toi, Chip. C'est un film à tiroirs avec une évolution que je trouve très fluide et avec des twists inattendus, démarrant par une certaine tension, puis un relâchement pour mieux amorcer le double piège final, du stop and go. D'où cette palette de direction d'acteurs qui décourage ou enthousiasme le spectateur.
Mais bon tu l'as eu pour 5 euros.
Rejettes toi sur Mollenard, je pense que tout le monde est unanime sur ce chef d'œuvre de See Odd Mack.

Répondre