Les trois mousquetaires : d'Artagnan -2023- Martin Bourboulon

Liste des films critiqués
Avatar du membre
chip
Messages : 955
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Les trois mousquetaires : d'Artagnan -2023- Martin Bourboulon

Message par chip » 12 avr. 2023, 22:41

Dans une bouillie sépia, éclairée à la bougie, pour faire " plus vrai " sans doute, s'agitent quatre porteurs de rapières, plus proches en allure du clochard que des fringants mousquetaires des versions antérieures. L'image constamment sombre et qui ne met aucun costume ou décor en valeur, fatigue l'oeil (le film dure 121mn), et l'on se met à regretter le temps flamboyant du Technicolor. Mais le jeune public (il y avait pas mal de gamins dans la salle, ce mercredi après-midi) aura eu sa dose d'action, ça ferraille dur (normal pour un film de cape et épée) , les coups de mousquet résonnent comme des coups de canons et les chevauchées filmées à l'aide d'un drone , pas fantastiques...
Côté interprétation, rien de brillant, même si François Civil, s'en tire mieux que ses partenaires... Eva Green n'a pas l'abattage d'une Lana Turner et ce Richelieu, le charme suave de Vincent Price, parfait dans le rôle chez George Sidney, quant à Athos (V. Cassel),il n'évince pas Van Heflin des mémoires, Porthos ( Pio Marmaï) est lui bisexuel, pourquoi pas! mais je ne vois pas ce que ça apporte à l'histoire, on s'en moque...
Bref! tout ça manque de panache et donne envie de se replonger dans l'exubérant film de 1948 réalisé par George Sidney, peu fidèle à Dumas, mais véritable enchantement.

Avatar du membre
chip
Messages : 955
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Re: Les trois mousquetaires : d'Artagnan -2023- Martin Bourboulon

Message par chip » 03 mai 2023, 12:50

Image
les mousquetaires de George Sidney.

Noemie57
Messages : 1
Enregistré le : 20 juil. 2023, 14:42

Re: Les trois mousquetaires : d'Artagnan -2023- Martin Bourboulon

Message par Noemie57 » 08 sept. 2023, 12:29

Salut, j'vois ce que tu veux dire. J'suis d'accord, ce film, c'est pas la folie. Sérieux, le charme des vieux films de cape et épée, c'est irremplaçable. François Civil est cool, mais le reste, bof... Et le coup de Porthos bisexuel, ça sort d'où ? Bizarre de changer le truc pour rien. Ça donne envie de revoir les classiques, clairement !

Répondre