Massacre dans la vallée des dinosaures - Michele Massimo Tarantini - 1985

Liste des films critiqués
Avatar du membre
Lithan
Messages : 141
Enregistré le : 04 avr. 2007, 10:28

Massacre dans la vallée des dinosaures - Michele Massimo Tar

Message par Lithan » 30 déc. 2006, 09:53

"Massacre dans la vallée des dinosaures"

Image

Titre original: "Nude e selvaggio"
real. Michele Massimo Tarantini (as Michaël E. Lemick)
année de sortie: 1985
pays: Italie/Brésil
sortie France: 23 Juillet 1986
scenario: Michele Massimo Tarantini et Dardano Sacchetti
avec: Michaël Sopkiw, Milton Morris, Suzane Carvalho, Carlos Impérial, Leonidas Bayer et Martha Anderson

Image

Histoire:

Une équipe hétéroclite se rend à Manaus, en Amazonie et se perd dans la Vallée des Dinosaures… Ce n’est que le début d’une hallucinante odyssée au milieu des sables mouvants, caïmans, serpents, sangsues, piranhas, cannibales, trafiquants d’esclaves et de diamants. Tous n’y survivront pas…

Mon Avis:

Alors que le film d'anthropophage vient déjà d'accoucher de ses films les plus emblématiques du point de vue commercial ("Cannibal Holocaust", "Cannibal Ferox", "Anthropophagous"), subsistent de cette foisonnante production quelques bonnes surprises à l'image de ce "Nudo e selvaggio" qui, à défaut de marquer la conscience populaire, se contente d'être un sympathique petit divertissement sans grande prétention que l'on regarde bien le temps d'une après-midi monotone.

Honnête artisan du cinéma 'bis' transalpin ayant excercé aussi bien ses talents dans le western que dans le giallo et la comédie en y injectant une bonne dose d'érotisme et une ribambelle de plantureuses jeune demoiselles, Michele Massimo Tarantini s'essaie ici au film de jungle horrifique mais, à l'encontre de ses prédécesseurs italien, préfère largement s'orienter vers le film d'aventure Hollywoodien que vers le gore pur et dur et les cruautés animales inhérentes à ce genre de production.

D'ailleurs, c'est plutôt sous des airs de films de vacance que débute ce film, avec ses plans qui semblent pris à l'arraché et sa musique énergique valorisant un paysage verdoyant bien que pauvre. En fait, tout le long de cette présentation du contexte, "Massacre dans la vallée des dinosaures" se cantonne volontier dans la légèreté et le comique bon enfant avec ce personnage d'aventurier solitaire tour à tour maladroit, charmeur et bagarreur - interprété par le sympathique Michaël Sopkiw dont se sera la dernière apparition à l'écran (sur 4 au total, préférant s'éloigner de l'univers du cinéma).

Co-production Italo-Brésilienne tourné dans les environs de ce pays, le reste du casting est majoritairement composés de comédiens locaux comme Suzanne Carvalho (qui tournera une seconde fois sous la direction de Tarantini la même année, avec "Women in Fury"), à l'exception peut-être de l'inconnu Milton Morris que l'on ne reverra que 5 ans plus tard sur les écrans de cinéma dans "Cobra Nero 3" d'Edouardo Margheriti (où il ne tiendra qu'un rôle tertiaire !).

Quoi qu'il en soit, c'est dans la bonne humeur et la grivoiserie (la distribution féminine ne restant que très rarement vêtu) que se déroule cette joyeuse bande sur pellicule, loin de toute prise de tête. Entre érotisme light, touche d'humour volontaire et décors naturels absolument dépaysant se faufilent quelques passages gores bien relevés (extirpation de coeur, attaque de piranhas) et de belles bagarres qui assurent le reste du spectacle.

Les péripéties s'enchaînent sur un rythme soutenu et l'on ne s'ennuie pas une seconde devant cette petite production bien innofensive.

8/10

Image

Avatar du membre
Personne
Messages : 8359
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 30 déc. 2006, 09:56

J'ai! Toujours pas vu, tu me tentes encore! Je suis assez fan de ces productions! ::)

Répondre