Mémoire de nos Pères - Flags of our Fathers - Clint Eastwood - 2006

Liste des films critiqués
Répondre
Avatar du membre
John Mallory3
Messages : 52
Enregistré le : 20 mars 2006, 20:27
Localisation : Lausanne (CH)

Mémoire de nos Pères - Flags of our Fathers - Clint Eastwood

Message par John Mallory3 » 04 nov. 2006, 09:30

Entre les mois de février et mars 1945, les troupes américaines se lancent à l'assaut de l'île d'Iwo Jima. Au cours de cette sanglante bataille, une photo montrant un groupe de six marines hisser le drapeau des Etats-Unis, va faire le tour du monde et symboliser la volonté américaine de mener la lutte jusqu'au bout, transormant par la même occasion les six soldats en héros. Ce film retrace leur véritable histoire.

Dans L'homme qui tua Liberty Valence, de John Ford (1962), un journaliste déclare que lorsque les faits deviennent légende, on publiait la légende. C'est exactement ce qui se passe ici, avec la célèbre photo de Iwo Jima. Clint Eastwood décide donc de démysthifier cette image de héros, avant tout façonnée par les hautes instances militaires américaines dant le but de récolter des fonds pour la guerre.

Le film suit donc les soldats qui ont participé à ce lever de drapeau, nous montrant comment l'évènement s'est déroulé et comment il a été perçu aux Etats-Unis. Parmis les six hommes, seul trois en réchapperont et seront ramenés au pays où ils seront considérés comme de vrais héros. Ces hommes, se sont John "Doc" Bradley (Ryan Phillipe), Rene Gagnon (Jesse Bradford) et Ira Hayes (Adam Beach). Certains vivront particulièrement mal ce nouveau statut d'icône nationale, façonnée et utilisée dans le but de récolter de l'argent.

Easwood opte pour un montage à la Tarantino, avec de multiples flash-back, ce qui peut rendre le film un peu confus au début. Mais rapidement, on se retrouve plongé dans cette fascinante histoire, passant du champ de bataille à la vie civile des héros rentrés au pays. Le réalisteur a bénéficié de gros moyens pour ce film et sa reconstitution de la bataille est particulièrement réussie, en plus d'être très impressionnante. Au cours du générique final, de véritables photos de la bataille nous sont montrées, permettant de constater que Clint s'en est méticuleusement inspiré pour une reconstitiution la plus fidèle possible.

En bref, un tout grand film de guerre que nous offre là Clint Eastwood, qui remet en question l'image du héros tout en rendant hommage aux soldats tombés sur le champ de bataille. L'histoire ne s'arrête toutefois pas là. Il nous reste maintenant à voir le point de vue japonais de cette bataille, Lettres d'Iwo Jima, que j'attend avec impatience. ::)
En tout cas, pour ce qui est de la partie américaine, je dis : chef-d'oeuvre.


Image

Avatar du membre
Personne
Messages : 8359
Enregistré le : 15 janv. 2005, 16:10
Localisation : Atlantic City

Message par Personne » 07 mars 2007, 11:49

Formidable film! :shock:
Tu as tout dis John! :D
Eastwood réalise ici son Man whot shot Liberty Valance! Il peut dire merci aussi à Spielberg qui produit le film et a pu ainsi obtenir le budget qu'il a voulu! La reconstution est ultra fidèle et n'utilise pas d'image d'archives comme les tirs des destroyers dans Windtalkers! Le numérique à fait beaucoup de progrès en ce sens!

A noter que Clint signe lui même la musique! :shock: Il sait tout faire! :D

Pas de note, ça serait lui faire injure!

Daniel3
Messages : 91
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:56

Message par Daniel3 » 07 mars 2007, 13:15

Un véritable homme orchestre ce Clint Eastwood, Personne. Un grand réalisateur pas toujours reconnu à sa juste valeur par ses paires. Son travail est soigné et avec finesse, il sait mettre sur pellicule une histoire.

Un grand film !

Old Shatterhand2
Messages : 8
Enregistré le : 08 avr. 2007, 21:59

Message par Old Shatterhand2 » 08 avr. 2007, 23:27

Eastwood a réalisé un film convaincant, loin des stéréotypes habituels.Plus qu'un simple film de guerre, c'est un film sur la propagande militaire et l'utilisation de faux héros pour récupérer des fonds importants nécessaires à l'effort de guerre. Il s'agit du premier volet de la bataille d'Iwo Jima vue du côté américain. " Lettres d'Iwo Jima", qui présente la même bataille sous l'angle japonais est de la même qualité, voire supérieure.
Une démarche originale pour le tandem Spielberg (producteur) Eastwood (réalisateur).

Avatar du membre
Stefan
Messages : 89
Enregistré le : 12 juil. 2007, 16:40
Localisation : Montreal
Contact :

Message par Stefan » 30 janv. 2008, 16:42

Stefan
ww2dvd.net

Répondre