J'ai le droit de vivre - You only live once - 1937 - Fritz Lang

Liste des films critiqués
Répondre
jamesbond
Messages : 177
Enregistré le : 19 oct. 2010, 00:54
Localisation : Dijon
Contact :

J'ai le droit de vivre - You only live once - 1937 - Fritz Lang

Message par jamesbond » 25 mars 2011, 22:51

Synopsie:La marque du destin sur un ancien détenu.À sa sortie de prison Eddy Taylor tente avec l'aide de sa femme Joan de retrouver une vie normal . Mais il est bientôt poursuivi par la police pour un cambriolage qu'il na pas commis. Dès lors
il devient un vrai criminel. Les policiers se lancent dans une traque impitoyable pour retrouver le couple en fuite.

Réalisateur: Fritz Lang

scénaristes:Graham Baker/ Gene Towne (d'après son idée)

Chef opérateur: Leon Shamroy

Montage: Daniel Mandell

Compositeur/arrangeur: Alfred Newman

Production: United Artist: UA/Walter Wanger

Starring: Sylvia Sydney( Joan Graham- Taylor),Henry Fonda(Eddy Taylor), Barton MacLane(Stephen Whitney), Jean Dixon(Bonnie Graham), William Gargan(Père Dolan), etc...etc

Je suis assez mitigé sur ce film,je viens de le voir sur ma chaîne préférée ,TCM. La première partie est assez mou jusqu'à l'évasion d'Henry Fonda. Beaucoup de scène sont trop fait "à la va vite ". un montage très moyen sauf dans les 25 derniere mn où l'action se met en place . Deux scène sont formidables dans ce film,celle où Fonda tient une arme braquer sur
Spoiler : Afficher
le médecin de la prison,alors que l'on vient de lui apprendre qu'il à été gracié et que le vrai coupable à été retrouvé.
sur un jeu de lumière de caméra posé sur Fonda dans un brouillard est sensationnel. La deuxième scène se trouvant ver la fin au moment
Spoiler : Afficher
où le couple arrivent vers la frontière,sont pris dans un attenta préparé par les flics alors que l'un deux touche sa femme qui saura blessée grièvement,fonda la prend dans ses bras au moment où il est en joue par la lunette d'un fusil braqué par un sniper qui lu tire dessus a l'instant où sa femme meurt.
cette scène est sans doute l'une des deux meilleurs de ce film qui inspira d'autre polar ou films de guerre après lui.

Le scénario est intéressant,mais certaines choses comme la musique d'Alfred Newman ne convient pour ce film ,ce drame est sauvé grâce à la prestation d'Henry Fonda et de Sylvia Sydney qui ont très bien joués ainsi que Jean Dixon laquelle interprétait la sœur ainée de Joan Taylor, Barton MacLane dans celui d'un avocat et William Gargan dans le rôle d'un prêtre.Sinon tout le reste est très moyen.

Fritz Lang n'est pas un mauvais réalisateur,son premier film au États Unie est son chef d'œuvre Fury avec Spencer Tracy et Sylvia Sydney .celui ci c'est son deuxième. Chez Lang ,le héros est un homme victime du destin qui deviendra lui même à son tour un criminel après avoir été rejeté par une société mal informé souvent par la presse où les médiats. Il y a un point en commun entre Lang et Hitchcock ,c'est que tout les deux sont des maîtres du film noir mais il y à également une grosse différence, Chez Hitchcock ,son héros est souvent au début une victime du destin traqué par la police qui cherche la vérité , la trouve et il s'en sort toujours vers la fin en oubliant qu'il était quelques heures auparavant un homme traqué, tandis que chez Lang ses personnages fuient la réalité,ils sauvent leurs peaux il deviennent souvent des anti héros qui ont été rejeté par une société qu'elle ne croit pas en lui ,pour elle si l'homme est poursuivi c'est qu'il est coupable.

Image date de sortie aux States,1937.Image
Image

Répondre